| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Écriture Automatique - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Écriture Automatique
Publié par Terra le 25-02-2012 01:08:39 ( 626 lectures ) Articles du même auteur



Et dans les brumes éreintantes encore électriques il ne s’associe guère aux simples mesures de l’homme face à la nature, si extraordinaires soit-elle.
Pourquoi suis-je né ? Comment se sentir après ? Aucune réponse à cela ne lui vint à l’esprit, ni en secondes, ni en mètres.
Aucune image surréaliste ne s’inspirait de sa vie, sentimentale et psychique, son rêve emboité dans une enveloppe défectueuse, plus de pensées, d’images pharaoniques puis d’automatisation des sens.
Les pierres ne sont plus des larmes mais pourtant tu pleures encore, et encore à la mort.
N’attends pas mon désespoir tant que les larmes couleront sur les toits, les pertes épouvantables oubliées.
Si je pensais à l’écriture, la lecture me serait inutile, n’oublis pas jack, n’oublis pas Jones.
Simulacre, obèse par inadvertance, par ignorance.
Jack, oui toi Jack !
Si je t’écrivais un roman remplit de lignes ? Aimerais-tu me simplifier les mots que j’écris ? Pourrais-tu me déchiffrer au fil des pages, me montrer un visage que je ne connais pas, que je ne connais plus, le mien.
Par les émotions je te prédis ta fin, puis la fin est proche, puis ta fin s’accroche.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
emma
Posté le: 03-03-2012 18:48  Mis à jour: 10-03-2012 20:15
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Écriture Automatique
L'écriture automatique, je ne sais pas trop ce que c'est. S'il s'agit de se lâcher et de dire tout ce qui passe par la tête alors je dirais que le texte que tu nous proposes est beaucoup trop construit. Je vois bien se dessiner le récit d'un homme ayant perdu le sens de sa propre existence et qui espère qu'autrui pourra, au travers d'une histoire qu'il écrit, lire entre les lignes et retrouver "un visage"...
D'un autre côté, le texte n'est pas assez travaillé pour que l'on puisse vraiment apprécier ce récit. Tu demeures un peu dans un entre deux et c'est dommage...

Bonne continuation !
Iktomi
Posté le: 10-03-2012 19:52  Mis à jour: 10-03-2012 19:52
Modérateur
Inscrit le: 11-01-2012
De: Rivière du mât
Contributions: 684
 Re: Écriture Automatique
L'écriture automatique, c'est un peu comme le cadavre exquis cher aux surréalistes, c'est bien de l'essayer au moins une fois, mais il ne faut pas s'imaginer que ça mène très loin.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
42 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 42

Plus ...