| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> J"entends tes pulsions - Poèmes - Textes
Poèmes : J"entends tes pulsions
Publié par modepoete le 29-02-2012 13:20:00 ( 717 lectures ) Articles du même auteur



 

Dans le placide de ma valide pensée

J’entends les pulsions de ton cœur

J’accapare le sacrifice  désavoué

De ton absence  prés de mes pleurs

 

Quand soudain le parfum de ton corps

Se presse  au balcon de ma douceur

Mes sens  s’emportent au pavillon  d’or

Où se niche riche les plaisirs de ton ardeur

 

Je te croque comme un fruit doux et  pur

Il coule  nectar  sirupeux  sur mes lèvres

Apaise en douceur la flamme déjà  mure

Qui entretient la  passion de nos  rêves.

 

Ton souffle me chante  tes saveurs troublées

Par ma chair de nacre qui te tisse une toile

Promènes-toi sur les jolis  monts  inachevés

Où se lèvent les fournaises qui se dévoilent

 

Je me désagrège  à ton doux  toucher  passionné

Il donne de tendres feux à ma nacelle ardente

Qui m’entraîne vers les sommets déjà  éveillés

De mon bonheur: Pulsions de coulées dulcifiantes

 

Redis-moi encore, ces petits mots inépuisables

Je t’aime, je t’aime  voilà toute ma puissante vie

Sois la sangsue reine de mes rêves inabordables

Fusionne mon corps  ne bouge plus d’ici, là je vis

☼ƑƇ

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 02-03-2012 10:43  Mis à jour: 02-03-2012 10:43
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9075
 Re: J"entends tes pulsions
Erotique, agréable.
une erreur :
Promènes-toi
Promène-toi (impératif)
Merci 
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
38 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 38

Plus ...