| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Les chasseurs de prime ne peuvent guère être révolutionnaires! - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Les chasseurs de prime ne peuvent guère être révolutionnaires!
Publié par dumont011 le 28-05-2013 14:58:41 ( 1803 lectures ) Articles du même auteur



En plein dans le mille!
Bravo, chasseur de primes!
Tu tires d'un air tranquille
Accomplis scrupuleusement
Ton crime

Tu marches d'un pas placide
Tu te cures le nez avec foi
Excellent marchand d'homicide
Tout homme est gibier pour toi

Chasseur de prime!
Mercenaire!
Convoitant l'argent ou le paradis
Peu importe la traque
Et quelque soit l'ère
Ton vil travail
Est bien maudit!

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
wildpath09
Posté le: 28-05-2013 15:37  Mis à jour: 28-05-2013 15:42
Plume d'Argent
Inscrit le: 19-05-2013
De: pau
Contributions: 60
 Re: Les chasseurs de prime ne peuvent guère être révol...
Les mercenaires rétribués ont, de tous temps, été utilisés par les factions et nations qui avaient les moyens et de bonnes raisons de les employer...

Comme toujours, si les horreurs commises en Syrie
semblent focaliser nos sentiments, il ne faut surtout pas occulter les divers intérêts des "partenaires" internationaux...

Un pays sert de nouveau d'échiquier aux grands maîtres de jeu....
Pologne, Yougoslavie, Irak....la liste est interminable dans le cours du temps et il est veillé, en Haut Lieu, que cela demeure ainsi!

La CEE n'est après tout que la frêle descendante
d'une SDN, qui, si je me souviens bien, ne put que regretter son impuissance devant les "intérêts supérieurs" en d'autres temps.....

L'Histoire, faite par les Hommes, ressemble encore et toujours à un vieux vinyl rayé.....
...au fil de cette maintenant longue Histoire, on
s'aperçoit que la seule "évolution" se situe au niveau des costumes...!!!!

Cela était une réponse au commentaire...

Le poème lui-même dépeint parfaitement le "factotum" en question...

Soleil!
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
54 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 54

Plus ...