| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Bébés : Mode d'emploi. - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Bébés : Mode d'emploi.
Publié par Bacchus le 30-07-2013 00:20:00 ( 769 lectures ) Articles du même auteur



Que diable, sacrebleu ! l'art de poudrer les fesses
Est devenu soudain un sujet de détresse,
Lorsque l'on vous remet, avec le cher bambin,
Tout un assortiment, en panier de rotin.

Un lardon, on connait, on reconnait les pièces !
Rien, chez lui, n'a changé, malgrè notre vieillesse;
Oui mais leur entretien et le mode d'emploi
Sont maintenant soumis à de nouvelles lois.

L'enfant devient l'objet d'une étrange cuisine,
Tout entouré d'outils, d'objets et de bassines.
Le regarder baigner devient toute une histoire
Quand papy veut entrer dans ce laboratoire.

Je suis terrorisé, chaque fois qu'on l'embaume
De crêmes et de laits aux étranges arômes,
Comme mon beau rôti, venant de Carrefour,
De ne plus trop savoir que mettre dans mon four.

Je saurais faire, encor, un beau noeud sur des langes;
Une épingle nourrice, aussi, je m'en arrange,
Mais tout ce scratch à stretch, dans mes mains, illico,
N'a qu'une seule envie : harponner mes tricots.


En prenant un bébé, je sais où est la tête,
Et je ne comprends pas que la maman s'entête,
Me tendant son enfant comme un objet tabou,
A vouloir m'expliquer où s'en trouvent les bouts !

Celles que j'ai porté, durant nos promenades,
Agrippées à mon cou, à toutes nos baignades,
Cascadant dans mes bras, dans des torrents ardents,
M'enseignent, désormais, comment être prudent !

Tant qu'à être hors-la-loi, que j'y trouve mon compte :
J' apprends à mes petits, et sans la moindre honte,
Qu'on arrive toujours, sans créer de tourments,
A agir autrement de ce que veut maman.

Et puis leur tour viendra, car ainsi va la vie,
D'être des grands-parents, et ils auront l'envie
De prendre en dérision, en la voyant changée,
La façon dont, eux-mêmes, avaient si bien langé.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Grenouille
Posté le: 30-07-2013 10:09  Mis à jour: 30-07-2013 10:09
Plume d'Or
Inscrit le: 22-01-2012
De: Alsace
Contributions: 317
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Du pur Bacchus ...
Merci
couscous
Posté le: 30-07-2013 12:50  Mis à jour: 30-07-2013 12:50
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Que ces mots sont jolis
dans la bouche d'un papy ...
Gâteau j'en suis sûre !

Il en vrai qu'on en fait des histoires ! Je ne m'en suis pas trop préoccupée et mes enfants sont tous vivants !
Loriane
Posté le: 30-07-2013 13:29  Mis à jour: 30-07-2013 13:31
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8932
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Ha ha ha ha ha hi hi hi hi !!! Ya ya ya ...
Je suis en plein dedans, et je m'adapte aux nouvelles lois, toutes neuves sorties, enfin je m'adapte chhhuuut...
On ne stérilise plus, on ne donne plus d'eau, on ne doit plus savonner tous les jours ...
OK pas de problème !!! J'ai l'impression de redoubler.
J'a bien rigolé
Merci
Bacchus
Posté le: 30-07-2013 14:54  Mis à jour: 30-07-2013 14:54
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Et oui, Loriane ! tu te doutes bien que tu as été mon inspiratrice, pour ce petit poème.
Je m'amuse beaucoup à regarder les jeunes parents, armés de tout le nouvel attirail dont les bébés se fichent comme de leur première brassière.
Il n'y a pas longtemps, dans un hall d'aéroport, j' ai vu une jeune maman remplir le biberon de son tout petit lardon avec du coca-cola . Même pas light !
Loriane
Posté le: 30-07-2013 16:41  Mis à jour: 30-07-2013 16:41
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8932
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Tu veux que je te dise, ce que tu sais comme moi :
ma petite fille est sur son "tapis d'éveil" environnée d'une masse de jouets, en dix minutes, elle roule, caraboule sur le tapis, sous la table basse et joue avec un seul et unique jouet, une bouteille d'eau en plastique dont j'ai enlevé l'étiquette pour qu'elle ne la mange pas. C'est le seul jouet qui l'intéresse, tu vois que rien ne change sous le soleil. Son autre jouet c'est la pauvre Violette à qui elle arrache les poils dès qu'elle peut la chopper.
Sa maman est choquée que je la sorte en couche et pieds nus, alors qu'elle à de jolies petites chaussures roses, un chapeau rose assorti et des lunettes de soleil !
J'adore ton mode d'emploi c'est si ça !
emma
Posté le: 30-07-2013 19:04  Mis à jour: 30-07-2013 19:04
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Ha ha ! J'ai bien ri à la lecture de ce texte qui sent tout à fait le vécu !

Fini le talc ! C'est dangereusement allergisant !!! faut masser les petites fesses avec de l'huile hypoallergénique s'il vous plait !
Le couchage du bébé sur le ventre ? Avec un oreiller ? avec une couverture ? Pauvres barbares !
De la farine pour épaissir le lait ??? Mais vous n'y pensez pas (criminels ! )

...

Pour ma part, j'ai toujours été adepte de la simplicité. Mais en ces temps de crise économique, cela plait certainement aux gens de continuer à consommer des objets de puériculture sans trop se culpabiliser pour le porte monnaie...
musloch
Posté le: 31-07-2013 00:54  Mis à jour: 31-07-2013 00:54
Plume d'Argent
Inscrit le: 25-07-2013
De: Sélestat
Contributions: 75
 Re: Bébés : Mode d'emploi.
Bonsoir,
Faire de jolis alexandrins avec ce sujet.... oui, joli !
Merci pour ce frais poème qui rappelle des souvenirs.
Cordialement.
P.M.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
31 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 31

Plus ...