| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Rancune tenace. - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Rancune tenace.
Publié par Bacchus le 01-11-2013 13:20:00 ( 584 lectures ) Articles du même auteur



Vous ne me croirez pas : j'ai été jouvenceau !
J'étais le benjamin de toute la famille.
Jusqu'à ce qu'un neveu arrive et me torpille,
Et il m'a fait tonton, ce petit vermisseau !

Avant lui, c'était chouette. Parfois, je ronronnais.
Tous les meilleurs morceaux, ben c'était pour bibi.
On me faisait manger, me passait mes habits,
Mes soeurs étaient ravies et elles me pouponnaient.

Mais j'ai, en grandissant, ruer dans les brancards.
Me laver le zizi ! à onze ans, on veut plus.
Certains petits détails, brusquement, m'ont déplu,
Je désirais parfois être mis à l'écart.

Et puis tous mes tontons, rois du 'guili-guili ',
Voyaient toujours en moi le gamin en bas-âge;
Mais leurs billets glissés avaient leur avantage,
Je me faisais petit et ils étaient ravis.

Maman passant sur moi son trop-plein de tendresse,
Dernier 'petit dernier", mettait les bouchées doubles,
Et j'en ai profité car, de terreur en trouble,
J'ai dû lui faire mûrir sa précoce vieillesse.

J'étais le beau ' Ti-clôd' ', aimé et dorloté.
Croyez-moi, j'ai connu pire situation.
Jamais je n'ai laissé passer une occasion
D'être le grand chéri et le petit gâté.

Et maintenant encor, j'avoue, je lui en veux.
Il est venu troubler une vie bien pépère.
Cette phrase, aujourd'hui, toujours me désespère :
" Puisque t'es le plus grand, promène ton neveu. "


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
couscous
Posté le: 02-11-2013 06:58  Mis à jour: 02-11-2013 06:58
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Rancune tenace.
Et oui, les chouchous finissent toujours par se faire détrôner par un plus petit ou plus mignon que soi.

Merci
emma
Posté le: 02-11-2013 10:07  Mis à jour: 02-11-2013 10:07
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Rancune tenace.
une belle évocation des sentiments qui unissent une fratrie ou bien une grande famille : entre amour et secrètes jalousies. Un beau tableau que j'ai souvent sous les yeux lorsque je regarde mes enfants !
Loriane
Posté le: 04-11-2013 18:43  Mis à jour: 04-11-2013 18:43
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8985
 Re: Rancune tenace.
C'est trop mimi, tout ce que je n'ai pas connu. J'étais l'antithèse : une fille et l'aînée pas du tout, du tout chouchoutée.
Ton histoire me rappelle un détail qui m'a surpris :
Éléonore ma petite dernière attends un bébé et me disait hier :
"je ne sais pas comment la vie sera, moi vivre avec un bébé, je ne sais pas ce que c'est "
Et oui, c'est la petite dernière, elle n'a jamais eu plus petit qu'elle sous son toit ! et je n'y avais jamais pensé.
J'aime beaucoup ce récit
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...