| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Tourisme post mortem - Poèmes - Textes
Poèmes : Tourisme post mortem
Publié par Bruno le 12-04-2012 17:40:00 ( 989 lectures ) Articles du même auteur



Tourisme post-mortem



Croyez vous qu'après la vie
Tout soit finit tout soit finit
Il n'en est pas toujours ainsi
Toujours ainsi toujours ainsi


Le jour de mon dernier voyage
Vers ma demeure funéraire
Le sort à fait tourner la page
J'eus l'âme un peu aventurière


Le corbillard était devant
Le cortège suivait derrière
Rien d' anormal jusqu'à présent
Pour une épopée mortuaire


Lorsque juste après le virage
Passant le pont de la rivière
L'essieu de mon triste attelage
S'est brisé net sur une ornière


Le cheval malgré ses œillères
Et en bonne bête craintive
Fît un écart laissant ma bière
Dans la rivière à la dérive


Voici comment voguant sur l'onde
Au bénéfice du courant
Je n'ai jamais connu la tombe
Où je devais polir mon temps


Eole donnez moi du vent
Pour poursuivre linceul au vent
Car où voulez vous donc que j'aille
Dans un cercueil sans gouvernail


Plus tard l'histoire fera de moi
Le seul macchabée capitaine
D'un vaisseau peu banal ma foi
Bravant bien des calembredaines


Il est des moments salutaires
Quand l' clapotis se fît plus fort
Je découvrais enfin la mer
En doublant le phare du port


Moi qui n'avais que de marin
La poésie de ses flots bleus
Les baleines et les dauphins
M'accueillirent dans ce milieu


Et flotte mon petit navire
Et laisse les à leur querelle
Il est des sujets qui m'inspirent
Dans le tourisme post-mortel


Une île sur ma trajectoire
M'était peut être destinée
Vous aurez du mal à me croire
C'est là que je me suis échoué


Et comme un simple vacancier
Tel un Robinson Crusoé
J'arrivais en pays conquis
Comme une fleur au paradis





Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
dumont011
Posté le: 12-04-2012 21:33  Mis à jour: 12-04-2012 21:33
Plume d'Or
Inscrit le: 10-02-2012
De: tunisie
Contributions: 308
 Re: Tourisme post mortem
j'aime bien ce poème qui colle et à ma vision des choses et au rythme que je préfère.
petite remarque toutefois concernant l’orthographe dans la première strophe; soit fini, au lieu de soit finit, mais bah, nous faisons tous ce genre d'inattention.
Loriane
Posté le: 12-04-2012 21:41  Mis à jour: 12-04-2012 21:43
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9079
 Re: Tourisme post mortem
Très sympa et ça commence comme une chanson de Brassens.
Mais pour lui le corbillard s'écrase sur un arbre.
Toi tu le fais tomber à l'eau pour finir dans la mer quant à la fin du voyage c'est presque une invite à mourir.
Le cheval malgré ses œillères
Et en bonne bête craintive
Fît un écart laissant ma bière
Dans la rivière à la dérive

Le ton un peu frivole convient bien au sujet.
Merci pour le voyage
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...