| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Bacchus fête le printemps. - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Bacchus fête le printemps.
Publié par Bacchus le 22-03-2014 00:50:00 ( 1097 lectures ) Articles du même auteur



Et c'est en gambadant, la pensée guillerette
Que Bacchus, aujourd'hui, a fêté le printemps.
Primesautier, joyeux comme pour ses vingt ans,
Il fit un beau bouquet de fraîches pâquerettes.

Il a mis, ce matin, son petit col marin
Qu'il ne revêt, d'ailleurs, que pour la circonstance.
Et la muse des champs, cédant à ses avances,
Le fit flotter au vent dans le matin serein.

Il alla butiner, tout comme un papillon,
Dans les frais ruisselets jaillissant des collines.
Les elfes et les fées, de leurs voix si câlines,
L'aidèrent à pousser un petit roupillon.

La sylve aux doux bourgeons abrita son repos.
Les oiseaux, affolés par cette pétarade,
Durent s'égosiller pour placer leur aubade,
En suivant, étonnés, cet étrange tempo.

Bacchus est revenu, quelque peu embourbé;
On ne se roule pas impunément dans l'herbe
Sans risquer d'y laisser un peu de sa superbe,
Entouré de bovins aux tripes perturbées...

Allons. Il faut savoir tout prendre du printemps
Et ne pas ronchonner quand l'hirondelle passe,
Mais s'essuyer gaiement pour effacer ses traces;
Nul ne peut, c'est connu, s'en écarter à temps.

Bacchus rentra chez lui, presque méconnaissable,
Ses fleurettes, flétries par ses nombreuses chutes.
La nature vaincue, gagnée de haute lutte,
Met, cette année encor, un bouquet sur sa table .


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
EXEM
Posté le: 22-03-2014 01:25  Mis à jour: 22-03-2014 01:25
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Bacchus fête le printemps.
Je viens de cueillir en passant (si tard), cette permière fleur du printremps que tu nous offres. Un merveilleux poème qui m'a inspiré. Ce que j'aime en toi c'est cette merveilleuse simplicité des mots et du style qui produit un effet poétique bien plus grand que ceux que j'essaye d'aligner me torturant l'esprit pour faire beau. Merci. Bravo.
couscous
Posté le: 22-03-2014 06:31  Mis à jour: 22-03-2014 06:31
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Bacchus fête le printemps.
Je t'imagine bien avec ton col marin et couvert d'herbe fraîche.

Ce bon bol d'air pur du printemps que tu nous offres réchauffe le coeur et me fait applaudir des deux mains.

Merci

Couscous
maurizioB
Posté le: 22-03-2014 11:28  Mis à jour: 22-03-2014 11:28
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Bacchus fête le printemps.
Bonjour, quel magnifique printemps, merci
Bacchus
Posté le: 22-03-2014 15:05  Mis à jour: 22-03-2014 15:07
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Bacchus fête le printemps.
A EXEM.
Merci pour tes appréciations.
Il y a long temps que j'ai abandonné les phrases alambiquées qui ne sont pas plus expressives que celles utilisant des mots simples, ceux que tout le monde peut lire, sans distinction de culture
Et puis, égoïstement, j'écris d'abord pour mon plaisir, ce qui, bien souvent, facilite l'accès du plaisir à autrui.
amicalement Bacchus.

Couscous : Je suis peiné. D'ordinaire, pour manifester ton enthousiasme, tu n'hésites pas à applaudir des deux mains et DES DEUX PIEDS. T'aurais-je déçue ?
Bises sans rancune ( mais tempérée, d'une seule lèvre...)

mauriceB :C'est vrai. Le printemps, chaque année, me rend une part de ma jeunesse. Enfin, je l'espère..
amicalement Bacchus..
Loretta
Posté le: 23-03-2014 11:09  Mis à jour: 23-03-2014 11:09
Plume d'Argent
Inscrit le: 22-05-2013
De: Mulhouse
Contributions: 104
 Re: Bacchus fête le printemps.
On sent que les beaux jours arrivent et c'est très agréable à lire.
Ce poème était plein de fraîcheur, merci !

Loretta.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...