| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Écrire - Poèmes - Textes
Poèmes : Écrire
Publié par Marco le 18-07-2014 20:00:00 ( 640 lectures ) Articles du même auteur



ECRIRE…



Écrire : c'est s'évader sur cette feuille de papier, vierge, qui s'offre à vous, en espérant donner vie à un des plus beaux écrits sur l'amour, l'espoir et la vie !
Écrire : c'est le pansement des âmes blessées et perdues !
Écrire : c'est une peinture musicale des mots qui rehaussent la vie !
Écrire : c'est découvrir tous les sentiments que notre nature nous distille !
Écrire : c'est les dialogues, somptueux, du septième Art !

Tout ceci est vrai !



Mais, écrire pour moi, c'est avant tout avoir un regard sur soi-même, sur son Moi intérieur !
C'est cette plume, qui vous ouvre les yeux sur vos erreurs, vos oublis et vos manques !
C'est cette encre, qui en se répandant forme cet univers de questions !
C'est ces mots, qui frappent et qui malmènent le cœur de l'écrivant que vous êtes !
C'est ces lettres, aux sentences sans appel !
C'est se rendre compte que l'on ne sait pas aimer autrement qu'en voulant posséder !
Mais c'est aussi, un pas vers, ce que je crois être, la sagesse et la sérénité ;
Mon amour pour l'autre, mon amour pour la vie, mon amour pour la nature, mon amour pour toi
Et même l'amour que j'ai pour moi – celui-ci étant caché par une tâche d'encre, à certaines heures – !


L'Amour ne se possède pas ! On le caresse, on le chérit et on l'admire, mais il reste libre ! C'est ainsi qu'il se fait encore plus désirable car il n'obéit à rien, c'est un sentiment intemporel ; pas de raison d'être, pas de raison de ne pas être, il est… et c'est une chance pour notre monde !

TOUT COMME L'ÉCRITURE QUI EST L'AVENTURE DE L'HISTOIRE HUMAINE !



Je t'embrasse, Mon amie de là-bas, toi qui es prêt de moi !


MARCO

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
EXEM
Posté le: 19-07-2014 00:15  Mis à jour: 19-07-2014 00:15
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Écrire
Marco, un puriste ! Un vrai poète au sens le plus pur ! Un home qui écrit ce qu'il pense, et pense ce qu'il écrit ! Un auteur qui donne toujours une touche de poésie à ses creations ; soit par la forme, soit par l'image. Ce texte est moins un poème qu'un précis de philosophie littéraire mais on ne peut s'empêcher de rêver en lisant. C'est aussi ça Écrire !
Merci et bravo, Marco.
Marco
Posté le: 19-07-2014 13:59  Mis à jour: 19-07-2014 13:59
Plume d'Or
Inscrit le: 17-05-2014
De: 24
Contributions: 725
 Re: Écrire
Merci pour ta gentillesse.

Beaucoup d'éloges pour le "petit homme" que je suis.

Encore merci !

Marco
couscous
Posté le: 19-07-2014 16:32  Mis à jour: 19-07-2014 16:32
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Écrire
Marco, tu possèdes une grande sensibilité qui fait ta force dans l'écriture.
Ecrire et son plasir de le faire est ce qui nous réunit ici.

Merci pour cette belle réflexion et pour nous dévoiler un peu de toi.

Couscous
Marco
Posté le: 20-07-2014 09:52  Mis à jour: 20-07-2014 09:52
Plume d'Or
Inscrit le: 17-05-2014
De: 24
Contributions: 725
 Re: Écrire
Couscous,


Je te remercie pour l'attention que tu portes sur mes écrits !

Que la journée te soit douce.

Marco
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
47 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 47

Plus ...