| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> A Bacchus - Textes - Textes
Textes : A Bacchus
Publié par malhaire le 13-01-2015 08:10:00 ( 1032 lectures ) Articles du même auteur



« Internet permet aujourd’hui d’incroyables rencontres.
Avec le temps qui passe, on finit même par aimer des gens que l’on n’a jamais vu, dont on n’a jamais entendu la son de la voix. Voilà plusieurs années maintenant que j’ai rejoint le site de « L’Orée des rêves », et je dois avouer que je me suis très attaché à certains de ses membres.
Notre ami Bacchus nous a quitté.
Je ne l’avais jamais rencontré, je n’avais jamais entendu le son de sa voix, mais je connaissais ses mots, j’avais entrevu son âme. Il avait toujours pour moi un message sympathique ou réconfortant, et comme d’autres, il m’a encouragé à écrire tous mes poèmes.
Sans lui, peut-être n’aurai-je jamais eu le courage d’assumer ma petite plume.
La sienne était sage, puissante et profondément humaine, tournée vers les autres. J’ai du chagrin.
Merci Bacchus de m’avoir permis de croiser ta plume et plus encore, d’avoir soutenu la mienne.
Si « La mort n’est qu’un mouvement d’âme », ce matin, ma peine est un froissement d’aile… »

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 13-01-2015 11:19  Mis à jour: 13-01-2015 11:19
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9083
 Re: A Bacchus
Malhaire,
tu parles avec justesse et comme toujours avec sensibilité de notre ami.
Oui il était cet homme bon, très bon et ouvert. Il s'intéressait aux autres, il avait toujours le mot juste et qui rassure.

Citation :
Si « La mort n’est qu’un mouvement d’âme », ce matin, ma peine est un froissement d’aile… »

Merci
EXEM
Posté le: 13-01-2015 16:07  Mis à jour: 13-01-2015 16:07
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: A Bacchus
La vraie mort c'est quand on est oublié. Tant que l'Orée existera, Bacchus vivra.
Titi
Posté le: 13-01-2015 17:13  Mis à jour: 13-01-2015 17:13
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1499
 Re: A Bacchus
Merci malhaire, je suis sur que notre ami Bacchus, malgré toute la modestie qui était sienne, aurait apprécié le regard accord que tu portes dur lui.

Nous sommes, comme tu l’écris, un certain nombre, qui grâce à Bacchus, avons perpétué l’envie d’écrire sans complexe, les uns avec talent, tu fais partie mon cher malhaire de ceux-ci, les autres avec passion, je fais partie de ceux là, mais tous avec conviction et plaisir !!!

Cet homme là était bon et sincère, j’avais pu le vérifier personnellement, lors d’une période délicate de ma vie, ou il m’avait fait part de toute sa sympathie sur mon mail perso, en des mots qui ne pouvaient émaner que d’une bonne et belle personne, comme l’était notre regretté Bacchus, et ce, en toute discrétion.

Les anglais disent:’’ le roi peut faire un Lord, mais seul Dieu peut faire un homme bon’’ je ne sais pas si Dieu est intervenu du coté de la Corse, par contre je suis certain que notre ami Bacchus avait été touché par les fées de la bonté et de la gentillesse
.
L’initiative de lorianne de mettre sur le site, chaque semaine, un poème de Bacchus est une très élégante façon de garder son esprit prés nous.

Sur un de mes écrits teintés, il avait fait ce commentaire :
Nous nous sommes embarqués sur ce grand bateau ivre:
Puisque le vent se lève, il faut tenter de vivre.


Assis sur son nuage, c’est sans doute cela qu’il doit nous chuchoter.
couscous
Posté le: 13-01-2015 21:14  Mis à jour: 13-01-2015 21:14
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: A Bacchus
Je suis comme toi malhaire. Bacchus nous a toujours encouragés avec gentillesse. Le net permet des rencontres extraordinaires.

Merci.

Couscous
tagazou
Posté le: 13-01-2015 23:08  Mis à jour: 13-01-2015 23:08
Plume d'Or
Inscrit le: 17-07-2013
De: aulnay sous bois
Contributions: 507
 Re: A Bacchus
Bacchus nous a quitté ! Cela m'a fait de la peine ! Je n'imaginais pas autant le connaître !.. Que son esprit repose en paix parmi les poètes.
arielleffe
Posté le: 16-01-2015 18:37  Mis à jour: 16-01-2015 18:37
Plume d'Or
Inscrit le: 06-08-2013
De: Le Havre
Contributions: 805
 Re: A Bacchus
C'est vrai que les encouragements de notre ami va nous manquer. Il m'arrive d'imaginer ses remarques pleines d'humour quand j'écris certaines phrases. Nous avons eu beaucoup de chance de croiser sa route.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
17 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 17

Plus ...