| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> A vouloir atteindre l’inaccessible… - Nouvelles - Textes
Nouvelles : A vouloir atteindre l’inaccessible…
Publié par sb1poesie le 06-02-2015 13:47:59 ( 553 lectures ) Articles du même auteur




Catherine Duro de son vrai nom Dupont était mariée à Pascal Duro, un homme modeste, plombier de profession. Tous deux avaient 4 enfants, deux filles et deux garçons. L’ainée Marie avait 20ans, puis Nathalie 16 et les deux derniers Luca et Marc 10 et 8 ans.

Pascal gagnait un petit salaire, Catherine avait bien essayé de chercher du travail mais elle n’avait rien trouvé.
Cette femme aimait le luxe et le confort et ne s’imaginait pas avoir une vie si misérable.
Un jour, pendant le diner, elle était en train de discuter avec son mari et n’arrêtait pas de se plaindre à propos de sa condition de vie inacceptable, quand sa fille Nathalie excédée lui dit : « si tu n’es pas contente, tu n’as qu’à braquer une banque ! ».La mère lui ordonna de se taire, puis marqua un temps d’arrêt. Les jours qui suivirent, elle ne cessa de penser à ce que lui avait dit sa fille et finit par se dire que finalement, ce n’était pas une si mauvaise idée, bien que toute seule elle ne puisse faire une telle chose. C’est alors qu’elle pensa à ses trois frères en se disant que ces derniers lui seraient bien utiles, elle décida de les inviter à dîner le soir même.

Pendant le repas, elle essaya de trouver le moyen de leur parler de son projet, puis usant d'un discours persuasif arriva enfin à les convaincre. Son époux traça avec ses beaux frères un plan pour commettre le délit.

Une semaine plus tard ils passèrent à l’acte et le braquage fut réussi.
Contents de ne pas être pris, ils décidèrent de recommencer plusieurs fois, et à chaque fois amassèrent plus d’argent et le dépensant en voiture et en superbes maisons. Bref leur vie ressemblait à un rêve éveillé.

Jusqu’au jour où un de leurs braquages déraille, l’un des frères mit beaucoup de temps pour sortir de la banque et après une course poursuite haletante, ils furent finalement arrêtés.

La justice les a hier condamnés à la prison à perpétuité. Catherine ne pouvant supporter cette situation mit fin à ses jours en cellule. Marie trouva du travail et s’occupa seule de ses deux frères et sa sœur.

S.B

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
plouf-17
Posté le: 06-02-2015 17:59  Mis à jour: 06-02-2015 17:59
Mascotte
Inscrit le: 11-03-2014
De: Vénus
Contributions: 97
 Re: A vouloir atteindre l’inaccessible…
C'est triste ! C'est dommage que Catherine ne fit pas comme Marie pour gagner sa vie !

Les envies de luxes de Catherine me font penser à Mme Loisel dans la nouvelle : La parure de Guy de Maupassant.

Voilà c'est pas grave si tu connais pas, moi j'ai bien aimé cette histoire dramatique

Bisous
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 34

Plus ...