| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Pourquoi moi ? - Poèmes - Textes
Poèmes : Pourquoi moi ?
Publié par Helena le 08-04-2015 16:10:00 ( 729 lectures ) Articles du même auteur



Je n'aurais pas dû être dehors
Même si c'est moi qui ai tort
Ma présence était morte
lorsqu'il m'a dit << sort >>

Cela rime à quoi ?
M'accuser moi ?
Je sort la langue à ceux qui m'ont indexé
Ceux qui m'ont accuser
Je me fou d'eux a mort
Et pire encore

Je ne resterai pas dehors car j'ai un choix
Le choix de rester chez sois
Être à l'aise sous son toit

Ma vie ne s'arrête pas là
M'as vie n'est peut être pas Hallal
Être dehors ne me ferai pas de mal
Tant que je prierais.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
emma
Posté le: 08-04-2015 21:50  Mis à jour: 08-04-2015 21:50
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Pourquoi moi ?
bonjour,

le signe <> est ce le signe de main que font les collégiens pour désigner le vagin ou bien suis-je allée trop loin dans l'interprétation ?

A vrai dire, c'est la seule chose qui m'ait un peu interpelée dans ton texte. Au delà de 3 ou 4 fautes dans un texte si court, le lecteur décroche complètement.

Et puis le : ''c'est pas halal'' : pitié! Le corps féminin comparé à de la viande pour les besoins de la rime (oserai-je dire : jeté en pature) ! Et si c'est une référence au rappeur booba, c'est encore pire...
Quel poète souhaiterait jamais être comparé à booba???

Voilà, je suis un peu dure, mais c'est que j'ai une certaine esthétique de l'écriture : chacun peut écrire ce qu'il veut, mais il faut y mettre du soin et du coeur.

Amicalement,
Loriane
Posté le: 09-04-2015 09:34  Mis à jour: 12-04-2015 09:32
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9078
 Re: Pourquoi moi ?
Le signe <> est un symbole pas un mot français, c'est une convention entre jeune qui appartient au langage familier on peut dire vulgaire, qui s'apparente à l'argot et qui n'est pas compris de tous.
Le mot " indexé " est mal employé. Indexé signifie qui fait l'objet d'une indexation.
"Je me fous d'eux à mort" est également du langage familier, et donc à éviter ou a employer avec précaution.

Quand à hallal ou je prierais allah sont des références religieuses et donc qui n'ont pas leur place sur L'ORée des rêves. Ici les auteurs ont une religion ou n'en ont aucune mais personne ne l'affiche.
Voir le règlement :- Citation :
"L'orée-des-rêves n'est pas une tribune religieuse ou politique et donc afin de nous éviter tous conflits ou dérapages les textes religieux ou éminemment politiques seront également supprimés sans préavis. "

http://www.loree-des-reves.com/modules/pages/index.php?pagenum=2

Les fautes à corriger :

Je sorS la langue à ceux qui m'ont montré du doigt
Ceux qui m'ont accusÉ
Je me fouS d'eux a mort
MA vie n'est peut être pas Hallal

Tu as des choses à dire et nous pouvons t'aider.mais retravaille ton texte.
Merci
Titi
Posté le: 09-04-2015 10:21  Mis à jour: 09-04-2015 10:24
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1497
 Re: Pourquoi moi ?
J’ai, pour le moins, beaucoup de mal à comprendre et à souscrire à ce type de poème.

Indépendamment des quelques fautes, qu’il faudra éviter dans un tout premier temps, c’est violent sur le fond, et cela est acceptable, mais également très violent, voir grossier dans la forme et cela l’est beaucoup moins.

‘’Je sors la langue à ceux qui m’ont indexé’’ !!!!!!!!!!!!!!!

Pour ma part, je pense que le propre de la poésie est la capacité à faire partager des sentiments, aussi virulents soient ils, en les évoquant avec convenance et bienséance, sans oublier l’essentiel: la fonction poétique !!

Sur ce poème, il manque tout ou partie de ces ingrédients, ce qui le rend décalé, par rapport aux autres écrits du site.

Enfin, la dernière strophe:

’’Ma vie ne s'arrête pas là
M'as vie n'est peut être pas Hallal
Être dehors ne me ferai pas de mal
Tant que je prierais Allah''.

reste, pour moi, une énigme, dans son sens et sa vision des choses.


L’ORée reste un site ou ta vigueur d’écriture a sa place, il te faut désormais, prendre en compte la philosophie qui en a fait ce qu’il est devenu et qu'il doit demeurer!!!.

Amitiés .
Helena
Posté le: 09-04-2015 11:46  Mis à jour: 09-04-2015 11:46
Aspirant
Inscrit le: 05-04-2015
De: France
Contributions: 40
 Re: Pourquoi moi ?
Ok merci bien
Helena
Posté le: 09-04-2015 11:50  Mis à jour: 09-04-2015 11:50
Aspirant
Inscrit le: 05-04-2015
De: France
Contributions: 40
 Re: Pourquoi moi ?
Emma tu effectivement beaucoup d'imagination mais ce n'était qu'une erreur de frappe qui est maintenant corrigée

Et pourquoi me parle tu de booba hala est un mot qui signifie la perfection mais c'est juste pour rimer

Et Allah signifie dieu c'est pour la rime

Merci bien Emma
emma
Posté le: 09-04-2015 13:02  Mis à jour: 09-04-2015 13:22
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Pourquoi moi ?
Bonjour Helena,

J'ai en effet beaucoup d'imagination, mais c'est le cas de beaucoup de lecteurs.

Après, c'est au poète d'exercer une emprise plus ou moins forte sur son texte pour laisser la place à l'imaginaire ou bien guider le lecteur vers une interprétation "au pied de la lettre".

Si j'ai fait un total contresens de ton texte (et je m'en excuse), c'est aussi parce que tu ne l'as pas suffisamment maîtrisé. Il n'y a rien de dramatique là dedans Quand on donne à lire un texte, il ne nous appartient plus vraiment. Bref tout ça pour essayer de t'expliquer le processus d'appropriation par le lecteur.

En tout cas, je vois que tu es capable de te corriger, ce qui es très positif.

Profites-en pour corriger les fautes d'ortho signalées par Loriane. L' orthographe n'est pas une option au bac. Ce n'est pas non plus une option dans la vie. C'est indispensable (à plus forte raison pour quelqu'un qui veut écrire de la poésie).

Et je peux t'assurer que ce n'est pas une fatalité d'avoir une orthographe déplorable (et je parle en connaissance de cause).

Concernant cette affaire de "hallal", je pensais que c'était une sorte de référence à la culture urbaine, un peu comme dans la chanson "caramel" de Booba, où il dit :


"C'est pas hallal tout ça, c'est pas hallal
J'dois faire du bif, de la moula, du caramel

Du carameeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel"

(hum hum hum)
Boris
Posté le: 12-04-2015 05:11  Mis à jour: 12-04-2015 05:11
Accro
Inscrit le: 27-01-2015
De:
Contributions: 161
 Re: Pourquoi moi ?
Quel crime a t-elle commise pour se retrouver à l'extérieur de la maison même si elle reconnaît avoir tort et eux raisons ?

Faire la grimace à ceux qui t'ont mise à l'index ? À ton âge ? Ça manque de sérieux et de maturité ! ...
Helena
Posté le: 12-04-2015 12:23  Mis à jour: 12-04-2015 12:23
Aspirant
Inscrit le: 05-04-2015
De: France
Contributions: 40
 Re: Pourquoi moi ?
C'était au lycée Boris
Boris
Posté le: 13-04-2015 02:38  Mis à jour: 13-04-2015 02:44
Accro
Inscrit le: 27-01-2015
De:
Contributions: 161
 Re: Pourquoi moi ?
Helena,

C'était au lycée Boris

Tant qu'à être ton confident ...


C'était au lycée Boris


Était-ce pour signifier du vécu ?

Qu'est-ce qui était au lycée ?

Je vais faire peut-être des mésinterprétations mais avec de l'information aux comptes gouttes ...
Une perception de mise à l'index pour une question de foi ? Est-ce cela que tu voulais partager ? ...
ou c'était au lycée que tu grimaçais ?
Helena
Posté le: 17-04-2015 23:23  Mis à jour: 17-04-2015 23:23
Aspirant
Inscrit le: 05-04-2015
De: France
Contributions: 40
 Re: Pourquoi moi ?
De quoi parle tu ? Je te suis plus la
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
18 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 18

Plus ...