| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Mon petit chemin - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Mon petit chemin
Publié par Loriane le 13-06-2015 23:50:00 ( 1038 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes confirmés



Petite chanson d'avant

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

J'étais partie, je te reviens.
Parfumé d'odeur de foin.
Ton ruban de primevères
Caresse le vieux mur de pierres
Abrité, sous les frais noyers
Penchés sur la mare asséchée.

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

A la brume du matin tu mènes chez le voisin
Je m'abreuve de tes parfums
Des fleurs de laine bouquets aériens
Se balancent frémissants sur le roncier
Après que le bêlant troupeau d'ovins
Mené par le père Pellissier soit passé.

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens et je me sens bien

Cordon ombilical des vies paysannes
Tu lies cours de fermes et simples cabanes
De toits en toits tu traverses champ et bois
Entre châtaigniers et chênes truffiers rois
Où se dissimulent sous de vieux rondins
L'odorant ceps trésor du lève-matin

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens et je me sens bien

Là-bas entre les alignés et le Ségala
J'entends l'âne Baptistou qui brait
Lentement il tire sa charrette de tabac
Dans l'air pur mugit la "rouge" que l'on traie
Et dans les champs les cailles carcaillent
Cachées dans leurs nids de paille

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Le ciel s'alourdit de crachin
Le clocher de Bouzic a sonné
Les raisins, les perles de jais du mûrier
Parfumées, luisent gonflées de jus brillant
Et régalent mon désir de festin
Quand gourmande je me ris des piquants

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Tes silex affleurent, tu n'as pas tout mangé !
Mes racines, ma maison,
Sente des grottes de cro-magnon
Puis hier voie des romains
Tu as bercé mon landau de bébé
Et je vais aujourd'hui sur ta terre carmin

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Au temps du regain
Où nous courrions gamins galopins
Sauvages à demis nus et coeurs réjouis
Citadins pas mondains gourmands de tourrain
Indifférents au crottin des roncins
Explorateurs de hangars et de bories

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Souvent, si tu t'en souviens
Tu fus sentier de la guerre
Quand en guet-apens dans la combe tapis
Indiens sur nos pur-sang de fer
Nous attaquions en hurlant à l'envi
Le vieil André tout courbé captif ravi.

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Sous le ciel du soir rougi
La Mélanie, joues rondes peau de satin,
Emplit son large tablier de fagotins
Pour nourrir l'âtre qui dans l'ombre rugit
Et cuire au toupie soupe de choux et nourrain
Puis, boire le chabrol et le vin divin;

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Dans la sombre nuit d'étoiles
Sous la grande ourse, le ciel infini
Mes pieds devinent ta rocaille
Vénus me guide sans faille
La pierre sèche de l'enclos me conduit
Les ruches dorment, les grillons sont mélodie

Mon petit chemin
Mon petit chemin, mon pays
Je reviens je me sens bien

Le nectar des accacias m'enivre
La cheminée de la maison fume
Une vieille comtoise résonne au loin
Sous la lune au cercle opalin
Je suis vilain, échevin, paladin
Plantée dans ma terre chérie.

Enfant empli de ta vie
Je reviens je me sens bien

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Ermite
Posté le: 12-06-2015 18:04  Mis à jour: 12-06-2015 18:04
Plume d'Or
Inscrit le: 31-03-2014
De:
Contributions: 1626
 Re: Mon petit chemin
Un petit chemin que je parcours avec entrain
On ne peut s'y perdre, tout respire l'harmonie
Quel bonheur de lire une telle poésie.
Amitiés.
Polina40
Posté le: 12-06-2015 19:47  Mis à jour: 12-06-2015 19:47
Régulier
Inscrit le: 09-06-2015
De: Québrc
Contributions: 42
 Re: Mon petit chemin
merci Loriane pour cette belle lecture
un très beau chemin
bonne soirée
Istenozot
Posté le: 12-06-2015 21:33  Mis à jour: 12-06-2015 21:33
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2171
 Re: Mon petit chemin
Chère Loriane,

On se sent vraiment à lire ce poème champêtre et buccholique.
Et lorsque l'on arrive aux deux derniers vers, l'on a envie de se laisser porter par la cascade des mots et de revenir à leurs racines. Et de recommencer la lecture de ce poème encore et encore.
Et quelle musique interne!

C'est tout simplement beau!
Merci vraiment.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques
EXEM
Posté le: 12-06-2015 23:54  Mis à jour: 13-06-2015 00:00
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Mon petit chemin
Je ne peux que me joindre aux commentateurs précédents. Très beau poème comme d'habitude.
Une Remarque, Dans les vers :

Je suis vilain, échevin, paladin
Plantée dans ma terre chérie.

Le masculin et le féminin se chevauchent ce qui pourrait au troisième degré avoir une signification.
Bref. Loriane grosse pointure. Bravo. Bises.
a-encre
Posté le: 13-06-2015 09:31  Mis à jour: 13-06-2015 09:31
Aspirant
Inscrit le: 07-05-2015
De: Eaubonne
Contributions: 40
 Re: Mon petit chemin
Le petit chemin des souvenirs de l'enfance allègrement file sous nos pas. Une lecture joyeuse comme la rivière court sur les rochers. Riche en mots, en sons, en couleurs, en odeurs, en images. Je découvre.
Loriane
Posté le: 14-06-2015 14:30  Mis à jour: 15-06-2015 12:42
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9422
 Re: Mon petit chemin
Merci à vous tous. Je suis heureuse de vous voir sur mon petit chemin.
J'espère que vous avez pris plaisir à la balade.
@Exem, Tu, as remarqué que le féminin et le masculin se chevauchent, ta remarque est très juste, il faut dire que mon coeur et mon corps sont essentiellement féminins soit, mais que mon cerveau est tout à fait asexué, d'où le mélange des genres.
D'autre part je ne suis pas favorable à la féminisation du nom des activités sociales qui pour moi restent neutres. Je ne serais jamais auteure pas plus qu'écrivaine. Une de mes filles sera avocat, pas avocate, l'autre docteur, la bougresse ne serais jamais doctoresse, ce terme me semble barbare, et ma chienne est un chien. Je rejoins les anglais sur cette neutralité lexicale de la langue. Nul besoin de tout sexué.
Merci
tchano
Posté le: 15-06-2015 22:45  Mis à jour: 15-06-2015 22:45
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 297
 Re: Mon petit chemin
Une drôle d'impression de connaitre un peu les lieux.
J'irai bien dormir chez la dame du Périgord!
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
54 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 54

Plus ...