| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le poète et le bandit - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le poète et le bandit
Publié par dumont011 le 23-06-2015 22:00:00 ( 762 lectures ) Articles du même auteur



La brise de montagne chante dans le verger
Qu'elle chante je m'en balance je te l'assure
Dans la voûte éclot l'étoile du berger
Le soir c'est bon pour violer les serrures

La nuit est mon tapis pour que je m'envole
Vers des charmes occultes et magnifiques
La nuit est mon alliée pour que je vole
Le voile qui me cache à ces salauds de flics


Je suis un prince nocturne; je me ris du jour
Mes vers ont un goût de rêve et d'amertume
Je nargue les consciences perdues dans les détours
Mes mots sont des balles en forme de plume

Je suis à mon tour un noctambule athlète
Mes mots sont bien crus et mon humour grivois
Je hante le sommeil des hypocrites honnêtes
Alors nous sommes quelque peu pareils, tu vois!

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
BrunoGaia
Posté le: 24-06-2015 12:11  Mis à jour: 24-06-2015 12:11
Débutant
Inscrit le: 22-06-2015
De: Asnières-sur-Seine
Contributions: 11
 Re: Le poète et le bandit
J'aime beaucoup de rythme de ce texte et l'impression de liberté qui s'en dégage.
Merci pour cette lecture.
Loriane
Posté le: 24-06-2015 13:14  Mis à jour: 27-06-2015 12:50
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9069
 Re: Le poète et le bandit
C'est surprenant : je viens de lire " Magma "de Mafalda et je soulignais le ravin, même l'altérité entre la réalité et la poésie, cette poésie dont nous ne pourrions nous passer pour l'embellie de la vie au quotidien.
Tu soulignes adroitement ces deux visions, selon les personnes, selon nos vécus.
Citation :

Je suis à mon tour un noctambule athlète
Mes mots sont bien crus et mon humour grivois
Je hante le sommeil des hypocrites honnêtes
Alors nous sommes quelque peu pareils, tu vois!

Merci
EXEM
Posté le: 24-06-2015 17:13  Mis à jour: 24-06-2015 17:13
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Le poète et le bandit
Ah! Ce Dumont! Quelle belle plume, il a ! De la poésie pure! Merci.
Istenozot
Posté le: 26-06-2015 23:03  Mis à jour: 26-06-2015 23:03
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 1987
 Re: Le poète et le bandit
Cher Dumont,

Je suis un bandit. Non, je suis un fantôme avec toutes ses chaînes. Et de nouvelles chaînes s'ajoutent après la lecture de tes poèmes et de celui-ci en particulier, que j'aime.
Je partage les mots mêmes de notre ami Exem à ton sujet.

Mille merci. Mille et un merci depuis mon tapis volant.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques
emma
Posté le: 27-06-2015 12:28  Mis à jour: 27-06-2015 12:28
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Le poète et le bandit
J'adore ce texte, c'est un petit bijou ! (un bijou au sens métaphorique, hey ! monsieur le bandit, inutile de visiter par chez moi ! )

Amitié,
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
45 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 45

Plus ...