| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> La page - Poèmes - Textes
Poèmes : La page
Publié par antares le 22-06-2012 10:00:00 ( 794 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes



La page

Sur cette page, tant de choses
Tant d’histoires, de poèmes en proses
De récits, de pensées, sourires grands infimes
Echanges, émotions, discussions en rimes

La page se tourne, avec elle un monde se disperse
Un désir rare grandit, qui se joue, la tierce
S’élance vers la quinte. Et l’accord.
Voici un nouveau chapitre du sort

Sur les soubresauts du réel, il y a ta main que j’ai prise
Il y a vos sourires lorsque le soir l’hirondelle glissait au sommet du ciel
Quelques incompréhensions, comme toujours. Que serait le Bien sans ce diable ?
Un ennui affreux, le châtiment des hommes. Ce diable nous préserve de l’ennui car il prépare notre chair. Le sel dans la plaie, c’est une affaire d’homme ça, je te le dis.

Cette page, le vent de l’avenir qui toujours nous appelle l’a délicatement tournée. Elle s’efface pour une autre. Que le monde qu’elle contient soit transparent. C’est un oiseau de cristal, un immense éventail. Une perle d’azur, un sourire au futur.

Page, tu t’effaces pour une autre. Tu nous tournes le dos, mais on te lira encore.

Tous droits réservés

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Bacchus
Posté le: 22-06-2012 10:59  Mis à jour: 22-06-2012 11:00
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: La page
l'acquit de la page qui vient de tourner. L'attente et l'incertitude de la page qui s'ouvre.. Petites saveurs constantes du bonheur d'aimer lire.
Et le parcours de notre livre personnel : notre page d'hier et celle de demain..
Loriane
Posté le: 23-06-2012 18:07  Mis à jour: 23-06-2012 18:07
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9079
 Re: La page
Ce changement de forme dans le poème, c'est la page qui t'a pris ? qui t'emporte ?
La page vierge qui nous invite et que nous remplissons pour nous vider de nos obsessions, de nos observations :
Que serait le Bien sans ce diable ?

Un instant d'arrêt pour y penser...
Pagetu t’effaces pour une autreTu nous tournes le dosmais on te lira encore.
Pas si sûr, je pense souvent que toutes ces pages s'accumulent pour que nous puissions un jour les collationner.
Merci
Albert
Posté le: 24-06-2012 21:03  Mis à jour: 24-06-2012 21:03
Débutant
Inscrit le: 24-06-2012
De: Sud est
Contributions: 10
 Re: La page
Oui, des pages comme celle-ci, j'en lirai encore

Albert
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
43 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 43

Plus ...