| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le peintre et le poète - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le peintre et le poète
Publié par Istenozot le 22-08-2015 23:20:00 ( 680 lectures ) Articles du même auteur



Je dédicace ce poème à Mafalda pour la remercier de son amitié et de l'honneur qu'elle m'a fait :

Un peintre désireux de devenir poète,
Souhaita, de cet art, rencontrer un interprète.
Il aime tant son art, fontaine de magie
Ouvrant la nature et les humains à la vie.
Il apprécie bouleverser les yeux voyeurs
Aux confins de l’espace et du temps, de tout cœur.
Des mystères de la vie, des beautés du monde,
Des malheurs des temps qui, sur notre terre, abondent,
Je sais, dit-il, les traduire en images belles
Et vous les rendre auprès de vous si personnelles.
Au poète qui se présente à son bureau,
J’ai peur lui dit-il, de perdre la vue du beau.
Ne crains rien, ajoute le poète, tu peindras
Avec ta plume sous laquelle tes mots choisis
Deviendront des touches de couleurs accomplies.
Ton poème sera un tableau que tu verras !
Tes mots sonores, chantés seront des mouvements,
Qui, de ton monde pictural, seront le ferment.
Mon désir d’écrire est fort, lui répond le peintre,
Mais la peinture me retient tant dans ses cintres!
Si, tant de la peinture et de la poésie,
Tu désires honorer les muses à l’envie,
Pour crier des hourras, chanter des hosannas,
Alors, ami, prends date auprès de Mafalda.

Jacques Hosotte

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
EXEM
Posté le: 23-08-2015 05:36  Mis à jour: 23-08-2015 05:36
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Le peintre et le poète
Merci Mafalda pour avoir inspiré ce poème don't chaque vers est un collier de perles. Félicitation.
mafalda
Posté le: 23-08-2015 05:50  Mis à jour: 23-08-2015 05:50
Plume d'Or
Inscrit le: 02-02-2013
De:
Contributions: 836
 Re: Le peintre et le poète
Touchée en plein coeur...
Je ne sais pas où tu vas chercher toutes ces idées, mais ce texte est très beau.
Franchement, j' ai adoré, c' est un très beau tableau que tu nous peins ici.
Je suis très honorée et à mon tour, je m' en vais m' enfermer dans ma coquille.
Toutes mes amitiés, et un très grand MERCI!!!!!
Marco
Posté le: 23-08-2015 09:49  Mis à jour: 23-08-2015 09:49
Plume d'Or
Inscrit le: 17-05-2014
De: 24
Contributions: 725
 Re: Le peintre et le poète
Jacques,

Encore un très bel écrit, je ne sais plus quoi dire !
Ton inspiration m'apparaît inépuisable. Inépuisable et surtout
toujours dans le ton.
Ton côté musicien, des mots, nous ravi.

Amitiés Jacques

Marco
Istenozot
Posté le: 23-08-2015 19:01  Mis à jour: 23-08-2015 19:01
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2048
 Re: Le peintre et le poète
Chère Mafalda, cher Exem, cher Marco,

Mille fois merci pour vos compliments qui me touchent réellement.
Où vais-je chercher les mots?
Dans mes émotions, dans la musique de mon âme.
Je chasse les idées et les mots à court!

Bises et amitiés de Dijon.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...