| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Oui, il y est né - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Oui, il y est né
Publié par Athéna le 11-11-2015 08:11:23 ( 554 lectures ) Articles du même auteur




Oui il est voué à un grand avenir.

Il a de telles qualités…..il offre de telles possibilités, il attire tant de convoitises.

Mesdames, vous n’osez jeter sur lui un œil de peur de lui céder trop vite vos charmes.
Vous le savez gonflé mais peu vous en chaut, chaud il peut l’être et ainsi vous l’adorez.
Ah ! Messieurs, vous voudriez bien être cette bouche qui tremble d’émoi lorsque écarte lentement les lèvres et frissonne de plaisir en l’admirant.

Que de qualités il possède ! C’est une bonne pâte, il est mignon, il n’est pas compliqué et très facile à comprendre……. il n’a jamais échoué dans ses entreprises, ne s’énerve jamais et ne dérange jamais…un rêve en somme !
Vous avez du souci à vous faire, Messieurs, il remporte bon nombre de suffrages
Sa notoriété est telle qu’aucune feuille de canard ne le mentionne, pour lui c’est l’éditorial…la une….

La une, la une ??? .Si vous pouviez être là…aujourd’hui il sera parmi nous, parmi vous, notre excitation est à son comble.

Il nous offrira ses multiples visages, souvenirs de ses lointains voyages….Madagascar, Antilles, La Champagne, Italie

De plus il ne sera pas seul, il sera accompagné de son mentor..
Torturé il le sera, ce mentor, car aujourd’hui c’est lui qui sera sous les feux de la rampe, c’est lui qui le mettra en valeur, c’est lui qui le glorifiera, c’est grâce à lui que vous n’aurez plus qu’à tendre la main pour l’atteindre

Il va être craquant c’est sûr, fondant aussi, tant et si bien que vous allez salivez, vous voudrez le déguster

Déguster ?

Mais oui mes petits choux……..

Aujourd’hui est un grand jour pour ce mentor il expose ses créations devant des milliers de personnes
Aujourd’hui C’est Lucullus qui le reçoit à Dijon, à sa table.

Oui mon fils doit être né dans les choux.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Ermite
Posté le: 11-11-2015 10:41  Mis à jour: 11-11-2015 10:41
Plume d'Or
Inscrit le: 31-03-2014
De:
Contributions: 1578
 Re: Oui, il y est né
C'est chou !
Je veux bien me goinfrer de ces choux
Pour ma part, je ne suis pas né dans les choix, ni d'ailleurs dans des feuilles de salade.
J'espère simplement être né dans des mots doux.
Ermite
Istenozot
Posté le: 11-11-2015 11:26  Mis à jour: 11-11-2015 11:26
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2088
 Re: Oui, il y est né
CHhre Athéna,

A les choux, comme c'est chou!
Eh, peut être que ton fils est un chou. Sûrement.
Ce sont les choux qui sont choux ou ton fils qui en est un?
Remarque, de choux en choux, moi, je les aime bien les choux.

Eh, mon très cher frère. Quelle idée de penser que tu ne sois pas né dans les choix, dans l'amour assurément! Je me revois en parler avec notre très chère mère.
Après de tels mots de ta part, je vais finir dans les choux!

Merci pour ce texte que j'ai trouvé chou!

Chère Athéna, je te souhaite un bon 11 novembre.

Bises.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
50 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 50

Plus ...