| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> On la drague, elle fume, mais elle cause beaucoup (réponse au défi du 6 mars) - Nouvelles - Textes
Nouvelles : On la drague, elle fume, mais elle cause beaucoup (réponse au défi du 6 mars)
Publié par Athéna le 07-03-2016 08:20:15 ( 608 lectures ) Articles du même auteur






Il était une fois une hôtesse de l’ai r qui ne demandait rien d’autre que de s’envoler… vers la richesse de l’échange, la découverte d’autres horizons, voire parfois quelques frivolités et toujours dans la bonne humeur.

Oui mais……

A tous ceux qui pensent si fort que d’avoir les fesses en l’air ne réserve que des instants de jouissance intense, je ne veux plus tenter de les convaincre …leurs insinuations licencieuses me fatiguent.

Il était une voix érotico-sécurisante d’une dame de l’air… c’est ainsi qu’elles sont nommées .il parait que ces voix fascinent et rassurent ces messieurs quand nous annonçons : « Mesdames, messieurs bienvenue à bord ……»

Une dame de l’air, une envolée, une voix….

« Bonjour, bienvenue, voulez-vous une boisson ? Attachez votre ceinture, il est interdit de fumer…. » autant de mots qui fatiguent nos voix tant certains sont répétés pour être bafoués….
Ces voix s’enflamment, s’enraillent et s’étiolent au bout de quelques heures de vol…si la faiblesse se fait parfois sentir les gestes sont là pour la seconder…
La traversée a été difficile, nos invités peu dociles, la libération arrive enfin et .l’Ile Bourbon nous livre enfin ses reliefs……une pure merveille !!!
Nous restons tous et toutes sans voix
« PNC , aux portes. » le cri de la victoire n’est pas loin
« A bientôt sur nos lignes » Ca y est le dernier invité est parti nous allons pouvoir pensé à nous.
Et pour raviver les voix quoi de mieux que prendre un verre tous ensemble, rendez-vous est pris.

Une douche plus tard nous voilà installés dans le bar de l’hôtel …un verre, deux glaçons, trois politesses, et tout doucement les langues se délient…..

Il y avait là un autre équipage, d’autres voix
….
J’ai toujours su, dans ces instants-là rester assez sobre pour entendre et surtout écouter.
La voix erotico sécurisante peut devenir vénéneuse lorsqu’elle s’encanaille.
Je tends l’oreille et observe deux quadras dont les heures de vol avaient fort marqué leur caractère mais pas que.

Agressivité, aigreur, impatience, mais en revanche elles n’avaient pas entamer leur capital potin et ragot, elles en étaient les déesses.
Ecoute, écoute !!
Et voilà que les mots s’envolent à la volée de quelques oreilles si peu préparées

« Dis !! Tu la connais, celle que tous appellent Anny ! »
Ah !!!! Plus de boisson pour moi, je suis excitée et inquiète à la fois.

« C’est une grande bringue un peu hautaine au premier abord, ferme ; très pro et super sympa »
La longueur de mon cou m’offre cette fierté qui pourrait se traduire par instants en arrogance.

Leurs mots se sont envolés, se ont enfuis…nul ne pouvait plus les rattraper
« Anny est fatiguée, est malade, très malade, le cancer la ronge, elle n’en a plus pour très longtemps, je te tiendrai au courant»

A cet instant précis j’oublie tous mes désirs de sobriété passagère et engloutit un verre d’un vin très fort .
Je me ressaisis

« Mesdames, Catherine est mon vrai prénom, je sors d’un check up…je suis en pleine forme
Et je ne vous connais pas du tout, je m’en serais souvenue, vos voix sont si…. »

« La rumeur ouvre ses ailes…c’est un arbre sans racines » Yves Duteil



s://www.youtube.com/watch?v=7rCEDNQF5OY

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
couscous
Posté le: 08-03-2016 06:47  Mis à jour: 08-03-2016 06:47
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: On la drague, elle fume, mais elle cause beaucoup (r...
Tu égratignes avec malice les préjugés sur les hôtesses de l'air. Quelle étiquette on leur colle ! Sûrement à cause de l'uniforme et de la gentillesse. Un peu comme les infirmières, je crois.

Merci Athéna.

Couscous
Athéna
Posté le: 08-03-2016 13:35  Mis à jour: 08-03-2016 13:35
Plume d'Or
Inscrit le: 10-07-2014
De: vignes de la pettie fin
Contributions: 407
 Re: On la drague, elle fume, mais elle cause beaucoup (r...
Bonjour Couscous

Égratigner? Lucide..et consciente

31 ans expérience....quand même.


J'ai été ce jour là choquée par cette rumeur me concernant, rumeur qui m''a bouleversée...sur le moment seulement

Belle et lumineuse journée!

Athéna
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
51 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 51

Plus ...