| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> All Along The Watchtower - Versions originales - Textes
Versions originales : All Along The Watchtower
Publié par Hossip le 14-04-2016 13:20:00 ( 1054 lectures ) Articles du même auteur



Texte absurde inspiré d'une chanson et de Beckett :

All Along the Watchtower

Tout d’abord, laissez moi dire que je ne sais absolument pas comment ni pourquoi je suis ici, ni même ce que je dois y faire (ou ne pas y faire) ou même qui je suis (mais cela c’est monnaie courante n’est-ce pas ?). Je ne saurais même pas déterminer que quelle race je suis. En fait je crois qu’un jour j’ai dû fermer les yeux avant de les rouvrir et de me retrouver ici. Comme vous vous en doutez, je ne me souviens plus de ce qu’il s’est passé avant cela et je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai fermé les yeux et pourquoi je les ai rouvert. Tout ce que je sais c’est que je suis enfermé (ou peut-être pas, je n’ai jamais essayé d’ouvrir la porte, enfin les portes, sont-ce des portes ?) dans une tour qui surplombe les nuages (ou plutôt des nuages il ne me semble que tout les nuages se sont rassemblés autour de cette tour, ou bien ce ne sont jamais les même nuages ils se déplacent et se font remplacer peut-être) et que je vais bientôt mourir (enfin je ne sais pas comment vous appelez ça mais moi j’appelle ça mourir). Je n’ai jamais reçu d’être vivants en ces lieux. C’est pour cela que je suis assez incapable de décrire le monde extérieur (si tant est qu’il soit). Si ! Une seule fois, des gens sont venus, mais je ne comprenais pas leurs formes, leurs êtres, ce qui fait que pour moi, ils étaient tout à fait informes. Ils sont venus et ils ont bu mon vin. Ce que je savais d’eux (et chers amis je ne sais pas du tout comment je le savais) c’est que c’étaient un voleur et un bouffon. Le voleur commença à m’expliquer quelque chose et à mesure qu’il poursuivait, il me semble que je ne comprenais rien, j’ai donc dit « Pardonnez moi cher être vivant mais nous parlons la même langue j’en suis persuadé mais je suis au regret de vous apprendre que je ne comprends pas un traître mot de ce que dites… » à moins que ce soit le bouffon qui ai dit ça, ou alors personne n’a rien dit, ou peut-être que je n’étais pas là.

Mais il est tard, je vous délivre, je retourne à mon néant !

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 18-04-2016 06:02  Mis à jour: 18-04-2016 06:02
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9422
 Re: All Along The Watchtower
Perdu dans les limbes, dans nos nimbes car nous connaissons tous cela, ce voyage entre rêve et rien.
Cet univers d'interrogation, de conscience fugace ...
C'est très bien rendu, bien décrit.
Belle lecture
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
50 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 50

Plus ...