| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Tic tac - Poèmes - Textes
Poèmes : Tic tac
Publié par jgiorgetti le 13-09-2017 00:10:00 ( 43 lectures ) Articles du même auteur



Par le son du tic, tu attends le tac,
Tu pleures l'un en vivant le second
A chaque instant tu remplis le sac,
Que tu videras en nettoyant le fond.

Le temps que tu prends, du tac au tic,
Tu le pleureras et ne le trouveras plus,
Prends le temps de t'asseoir, au sommet du pic,
Observe ces sacs, ne les remplis plus.

Si l'amour est léger, la haine est lourde
Entreprends le voyage, l'esprit altier,
Sautille par dessus les sorcières sourdes
A ta joie. Tue le soudard, redeviens Chevalier.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Jeff111
Posté le: 19-09-2017 18:00  Mis à jour: 20-09-2017 22:10
Accro
Inscrit le: 31-01-2015
De: Narbonne
Contributions: 211
 Re: Tic tac
Commentaire supprimé pour être insultant inutilement
jgiorgetti
Posté le: 19-09-2017 21:22  Mis à jour: 19-09-2017 21:22
Aspirant
Inscrit le: 29-03-2017
De: CORTE
Contributions: 31
 Re: Tic tac
A qui ai-je l'honneur ?
Titi
Posté le: 20-09-2017 15:43  Mis à jour: 20-09-2017 15:45
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1332
 Re: Tic tac
Rappel important à l'intention des membres du site:

La courtoisie est de régle sur l'ORée et les jugements péremptoires, tel celui de Jeff n'est pas le bienvenu

Extrait du règlement de l'ORée:

Sur L'orée-des-rêvesa courtoisie a droit de citer sur le site, les critiques et commentaires doivent être faits et rédigés de manière acceptables.


Les commentaires sous les textes sont libres, cependant ils seront fondés et respectueux, ils seront limités et ne devront pas être commentés.

La modération se réserve le droit de supprimer les critiques non conformes.



Jeff, je vais faire supprimer ton commentaire, désormais tel chacun des LOréens, fais en sorte d'appliquer ce code de bonne conduite pour éviter cette mesure

Amitiés KJtiti
Jeff111
Posté le: 20-09-2017 19:21  Mis à jour: 20-09-2017 19:21
Accro
Inscrit le: 31-01-2015
De: Narbonne
Contributions: 211
 Re: Tic tac
Mon cher ami (?),permettez-moi de vous renvoyer à un texte paru ici même et intitulé :"à tous les emmerdeurs du monde", (juste pour le titre et la conclusion,le reste étant sans intérêt...).Je vous laisse apprécier la fin de cette grand oeuvre:


"Ce modeste écrit juste pour, au plus vous faire rire, au moins vous faire sourire, sachant que sur les chieurs et emmerdeurs n’ont pas droit de cité !!! Bien que …, bien que……..
j’ai quelques noms en tête,…….mais bon, on n’est pas là pour se fâcher…. !!!!!"

A bon entendeur et sans rancune,bien sûr...
Loriane
Posté le: 20-09-2017 22:17  Mis à jour: 20-09-2017 22:17
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8910
 Re: Tic tac
Jeff 111 merci de rester dans l'esprit de courtoisie et de paix du site.
Pas de conflit ou de mots aigres ici.
Merci
Loriane
Posté le: 20-09-2017 22:24  Mis à jour: 20-09-2017 22:24
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8910
 Re: Tic tac
Il y a dans ces allitérations une belle musique.
Merci.
jgiorgetti
Posté le: 22-09-2017 11:10  Mis à jour: 22-09-2017 11:10
Aspirant
Inscrit le: 29-03-2017
De: CORTE
Contributions: 31
 Re: Tic tac
L'incident est clos.
Merci à tous.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...