| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le clown - Poèmes - Textes
Poèmes : Le clown
Publié par mamilou le 23-12-2017 20:00:00 ( 134 lectures ) Articles du même auteur



Le clown
Clown qui pleure, Clown qui rit
Résume en somme toute une vie
Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas
A chaque jour, ses joies et ses tracas

Les grands yeux du clown brillent de milles étoiles
Quand ses lèvres fardées dessinent un grand sourire
Son gros nez rouge qui se trémousse de plaisir
Aux applaudissements de la foule sous le chapiteau de toile

Le petit clown assis là, juste devant moi
Petite figurine juchée sur son socle en bois
Dans son joli costume multicolore et bariolé
Le regard fixé sur moi, en train de m’observer

Petit clown, tu en as vu des gens passer
Discret, tu en as entendu des choses se dire
Des choses, qui quelquefois ont dû bien te faire sourire
D’autre fois, elles auraient pu, même, te faire pleurer

Souvent, je te regarde, l’air songeur
En me posant cette même question
Ne sommes-nous pas tous, un peu comme toi ?
Clown qui rit ou Clown qui pleure
N’essayons-nous pas, en différentes occasions ?
De cacher, sous des leurres, nos émotions, nos émois ?

Clown qui rit, Clown qui pleure, Clown tout court
La vie nous offre maintes occasions, chaque jour
De démontrer nos talents de fanfarons, de grands comédiens
Souvent dans le seul but d’arriver, à tout prix, à nos fins

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 30-12-2017 11:02  Mis à jour: 30-12-2017 11:02
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 1905
 Re: Le clown
Bonjour Mamilou,

J'ai lu avec plaisir le poème que vous nous proposez, les questions qu'il nous pose. J'ai aimé aussi l'alternance du "clown qui pleure, clown qui rit" et du "clown qui rit, clown qui pleure". La sensation est celle d'une marée avec un flux et un reflux.

Comme musicien, j'ai juste un peu regretté l'absence des points et de points virgule qui auraient pu donner à votre poème plus de rythme, plus de silence autour des émotions à nous faire partager.

Soyez remercié pour ce très bon moment de partage.

Je vous souhaite une belle et heureuse nouvelle année au milieu de celles et de ceux qui vous sont chers.

Jacques
mamilou
Posté le: 16-01-2018 14:47  Mis à jour: 16-01-2018 14:47
Aspirant
Inscrit le: 27-11-2017
De: BISCHWILLER
Contributions: 37
 Re: Le clown
Merci Jacques pour votre commentaire plutôt positif, je vais essayer de faire plus attention à la ponctuation dans mes prochains poèmes.
Bonne journée
mamilou
Posté le: 16-01-2018 14:52  Mis à jour: 16-01-2018 14:52
Aspirant
Inscrit le: 27-11-2017
De: BISCHWILLER
Contributions: 37
 Re: Le clown
Jacques,

Avec mes excuses pour mon oubli. Moi aussi je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018. Qu'elle vous apporte le meilleur ainsi qu"une bonne Santé pour en profiter au maximum.
Mamilou
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
33 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 33

Plus ...