| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Regards d'horizons - Poèmes - Textes
Poèmes : Regards d'horizons
Publié par modepoete le 30-05-2018 13:00:00 ( 14 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l






Regards d’horizons

Assis sur le quai d’un gai regard d’horizon
Des yeux éperdus se rêvent, chemin de terre
Chemin de pierre, d’aventures sévères
L’esprit se va agile aux sommets des aplombs

Il se dirige droiture dans la voilure
Signe son voyage, sémaphore attentif
D’une réponse, au furtif son attractif
Couleurs couchées sur la belle ouverture

Les images se dessinent luxuriantes
De ces vignes odorantes, coteaux dévoués
Le vin se presse dans ma bouche amusée
Par le bruissement des saveurs charmantes

Les champs se mesurent majestueuses plaines
Leurs blés se penchent à mon docile moulin
Je les farine doux sur mes doigts en câlins
Étanchent oublieux ma faim de leur soif blême

Les vergers se grimpent, mirabelliers d’or
Mirabelle tu te fais trésor gustatif
Et mon palais tu lui souris, imaginatif
Pour te vautrer dans les douceurs de ce transport

Un ruban de ruisseau dévoile pudique
Son eau limpide qui se ruisselle sur mon front
Baiser fraîcheur, je me laisse sans vil affront
Caresser par le bonheur de ma main dynamique

Au calme pur d’une orée de grande forêt
Silence des squelettes des ombres dévorantes
On supporte ce poids aux pensées innovantes
Que l’oisillon piailleur vous tend à l’excès

Quand le jour se baisse aux éclats célestes
On se berce l’esprit dans les hymnes lumineux
Ils vous chantent ciel et mystères audacieux
Pour vous mener joyeux en ces lointains modestes

O belle âme ! Tu t’enhardis insolente
Tu voudrais administrer toutes ces beautés
Les appareiller nues dans ton intimité
Sais-tu! Les horizons sont loin des fêtes dolentes.
ƒC

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
33 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 33

Plus ...