| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> O ma belle mer - Poèmes - Textes
Poèmes : O ma belle mer
Publié par modepoete le 08-06-2018 13:10:00 ( 75 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l







O ma belle mer !
*
O ma belle mer ! Tu enfantes tes fils
Matelots de tes jeux, hisse et haut
Quand le vent ton amant se hausse
A caresser ton échine qui se bruisse

Education furibonde de bâbord à tribord
Et le mousse se perd aux vomis du roulis
Il apprend ta leçon du jour de ta folie
Quand tu veux furie ; Te croire vent du bord

Viendra le jour où ton écume grondera
Sur l’étrave d’une fière coque docile
Tu la repousseras à l’extrême d’inutile
A la laisser vociférer quand tu l’écaleras

Tes enfants manégeront sur ton grand huit
Au tangage démoniaque du crissement aigu
Mousse tient toi ! Au bastingage, évite les reflux
Ecoute ta mer, sa colère te houspille, elle te fuit

Son paquet se jette au voyage de vulgaires baisers
On s’étourdit de cette pression trop volubile
On lui tourne le dos, pour ne pas s’évader du facile
O perdition! Tu te laisses filer sur ses mots aisés

On s’épuise de se violenter à la vilipender
Sa nature ne connaît pas de Dieu, ne charme pas
Soit sévère! Yeux dans les yeux elle comprendra
Que tu es mature désormais pou r l’affronter

O Mer ! O ma mer ! Laisse nous aller vers cette traque
D’un océan sage qui nous laissera paisible parader
Aux quatre coins de ce monde sur ta tranquillité
Nous chanterons alors gais, les mythes des caraques.
ƒC






Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
38 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 38

Plus ...