| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Soulagé de mes maux - Poèmes - Textes
Poèmes : Soulagé de mes maux
Publié par modepoete le 13-07-2018 12:40:00 ( 80 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l




Soulagé de mes maux


Les sables mouvants m’absorbaient
Au fond d’une vase d’amertume
Seul j’étouffais de tant d’illusions
Que mon corps plein de compassion
Tentait d’éradiquer en plénitudes
Sur mon esprit proche de la mortalité
¤
Le vent serein dilignta une pensée
De L’éblouissant charme transportant
En son être le don du grand privilège
Celui de vous tendre un florilège
Qui caresse votre nature perdue jouxtant
Les décombres de votre railleuse volonté
¤
La lumière de l’inefable affection
Souleva mon âme au dessus du marigot
Afin de s’entretenir à l’amitié universelle
Et me veiller bienveillante en sentinelle
Apportant tous ses bienfaits nouveaux
À l’élévation de mon âme aux hauts des donations

Soulagé de tous mes maux insoumis
Accroché à ma neuve fréquentation
J’ai légué assidu toutes mes largesses
A cette âme profonde en délicatesse
Soucieuse d’entretenir d’abnégation
Notre relation de pensées recueillies

Je traverse joyeux toutes les routes
Protéger par une secrète intimité
Qui s’émerveille des larges gratifications
Offert altruiste par mon esprit d’admiration
A cette autre pensée pressée de me restituer
Les affections que je lègue à son écoute.
ƒC

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...