| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Redemption - Poèmes - Textes
Poèmes : Redemption
Publié par fcamoin le 12-08-2018 21:40:00 ( 67 lectures ) Articles du même auteur



Un silence s’accroche à mes doigts
La rime est pauvre d’encre et d’illusions
Mes syllabes s'inscrivent dans la confusion
Ma souffrance représente un tel poids

Il est des mots obscurs qui n'entrevoient jamais la lumière
Mais il m'est impossible de faire marche arrière.
Dans mon imaginaire des océans inconnus
Des blessures ressurgissent de mon enfance
Je n'ose évoquer ses souvenirs qui m'offensent
Dans le labyrinthe des ténèbres, je me suis perdu

Des années de lourds silences
Avec ces immondes images aux couleurs rances
Mes pensées errent dans ce cimetière
Mes pas crissent entre les fougères
En être désoeuvré j'erre
Comme un animal blessé je me terre

Reviendras-tu au crépuscule,
Quand dans ma tête tout se bouscule
J'ai besoin de toi ma belle écriture
Tu t'es égaré de mon passage
J''aimerai tant que ces mauvaises années se clôturent
Je t'implore et te promets d'être sage

Aujourd'hui dans cette bouffée de grisaille,
Mes idées noires excluent le précipice
Je veux franchir cette indescriptible muraille
Je veux avec le malheur faire l'armistice

Je butais encore devant ma feuille blanche
J'attendais qu'une bonne fée s'y penche
Derrière mes volets clôs du petit matin
Je voulais me battre et changer mon destin

Alors j'ai pris mon baluchon
Laisser périr mes confusions
Pour la première fois je faisais preuve de courage
J'abandonnais, mes sentiments de lassitude et de rage
Sur un nouveau chemin parsemé d’étoiles

Je rêvais que de nouvelles pages s'écrivent
Qu'un nouvel horizon se dévoile
J'avançais sans hésitation et de manière intuitive
Et quand enfin, j'ai pu toucher le bonheur
Ce jour-là s'effaçait mes rancoeurs
J'ai pu mettre des mots sur mes maux
La vie était pour moi un joyau

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 34

Plus ...