| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> La rubrique de Bacchus : Quand sa lyre délire. [Les Forums - Le RDV des Copains]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 »


Re: La rubrique de BACCHUS : Bacchus commence à s'écouter !
Plume d'Or
Inscrit:
22/01/2012 16:15
De Alsace
Messages: 317
Niveau : 16; EXP : 64
HP : 0 / 391
MP : 105 / 11448
Hors Ligne
Hi hi hi un véritable homme politique ce Bacchus ! les " déjà en place " vont devoir s'accrocher pour garder leurs privilèges, ce nouvel arrivant promet - dans les deux sens du terme - .

Posté le : 07/10/2013 22:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de BACCHUS : Bacchus commence à s'écouter !
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 23337
Hors Ligne
Hi hi !
Comme d'habitude, je me réveille juste la veille des élections. Tout le brouhaha qu'on nous bassine des mois voire des années à l'avance ne m'intéresse guère...

J'ai hâte d'être conviée au fameux banquet de l’Élysée (derrière la barrière). Je suis sure que ce sera un grand moment où faste de la république et austérité sauront enfin se réconcilier !

Posté le : 12/10/2013 11:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de BACCHUS : Bacchus commence à s'écouter !
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9425
Niveau : 63; EXP : 77
HP : 941 / 1569
MP : 3141 / 46427
Hors Ligne
Monsieur le président , puis je vous signaler une erreur ?
Vous dîtes et je vous cite :. "Même les bègues. Il y a là un créneau que personne n'a songé à exploiter.Faudra que j'essaie."
Auriez-vous monsieur le président, oublié l'exploit sans pareil que commit Mr Bayrou, en effet ses, ses, ses... difficul ... cul ..; cultés de langage ne l'empêche nullement de faire une brillante carrière politique (privée).
Lors de notre dernière conférence de presse, j'ai tenté de vous interpeller sur un point précis, mais vous n'avez pas entendu, vous ne pouviez pas vous interrompre, il est clair que votre volubilité est digne d'un grand tribun, aussi si vous le permettez Monsieur le président, je vais vous poser la question avec brièveté et clarté : comment comptez vous agir pour vous entourer d'un gouvernement franc et honnête et pensez-vous vraiment que cela soit possible ?
D'autre part, Monsieur le président pour la prochaine fête du 14 Juillet, ne pouvez-vous envisager de faire défiler et danser, comme le faisaient nos bons rois du moyen âge, une troupe de gaies luronnes aux seins nus.
Ce serait bon pour le moral du peuple français qui ne sait plus au moment des élections, à quel sein se vouer.
Je passe la parole à mon confrère de la chaîne Ap/arte.

Posté le : 14/10/2013 22:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Bacchus finira par y croire !
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 20666
Hors Ligne
Chères électrices, chers érecteurs.

Ma courte absence, loin de vous, n'était pas justifiée uniquement par le temps qui m'a été nécessaire pour trouver le bon usage de vos dons et cotisations que j'ai eu l'agréable étonnement de recevoir.
Non.
Mon séminaire de réflexion, aux Bahamas, s'est effectué durant une période de spleen et de torpeur inconciliable avec la rouerie que la dure vie de politicien impose.
Je me suis surpris à avoir parfois des pensées presque humaines et des élans de compassion envers ceux qui, parmi vous, sont les plus démunis.
Que deviendrait la nation si ses dirigeants se mettaient à avoir des états d'âme ?
C'est pourquoi il m'a fallu prendre d'urgence des décisions qui, je le crains, ne feront pas le bonheur de tous et risqueront sans doute de soulever quelques objections, mais les circonstances l'imposaient. le moment étant grave et la nécessité, urgente. Il faut toujours payer ses excès et je l'ai fait ! J'ai dépensé tout vos sous. Je n'irais plus aux Bahamas...
De retour dans notre beau pays, sous un ciel gris m'invitant à lancer une nouvelle souscription, je me suis engagé, après une période de récupération , à reprendre avec tiédeur, pour vous ménager, des activités que je m'efforcerais de rendre rassurantes , autant pour mes adversaires que pour mes sympathisants. La prudence des engagements a toujours été le pivot essentiel de la politique de notre pays. Je n'y faillirais pas !
Il m'a semblé que les quelques projets, que j'ai peut-être eu la légèreté de vous soumettre, avaient soulevé une vague de sympathie, aussi frêle soit-elle.Dès que mes collaborateurs, à leur retour des Seychelles, auront retrouvé trace de ces promesses, je vous promets d'y apporter tous les amendements nécessaires pour qu'ils ne tombent pas trop vite dans les oubliettes. et je sais le prix des promesses.
J'aimerais toutefois que chacun d'entre vous soit bien conscient de la lourde tâche qui m'attends. En effet.
Mis à part les contributions volontaires que vous voudrez bien m'accorder, en attendant la mise en place d'un système de contributions volontaires obligatoires, et mes spécialistes s'y emploient avec diligence, Je vous le demande : Quels impôts est-il encore possible de créer alors même que toutes les vagues de mes prédécesseurs les ont inventés tous ? qu'ils sont tous en application ? qu'aucun d'entre eux n'a été aboli ?
Mon séminaire de réflexion n'aura pas été facturé en vain.
Il m'est venu l'idée, au cours d'un massage dont vous ne regretteriez pas le prix, si je vous le racontais, l'idée, disais-je, d'un impôt particulièrement justifié qui sera indiscutablement populaire parmi les très rares d'entre vous qui trouveraient le moyen d'y échapper.
Je pense qu'il sera juste de créer un impôt taxant ceux qui payent des impôts . Soyons justes : est-il bien moral qu'un imposable, après avoir payer ce que, somme toute , il a le devoir de payer, se considère comme libérer de sa contribution à l'équilibre de notre pays et se croit, ainsi, dispensé d'une autre contribution O combien plus importante, plus honorable et méritoire, celle du coeur ? Est-ce ma faute à moi si son portefeuille se situe au même endroit ?
Bien entendu, ce nouvel impôt, que j'appellerai 'impôt citoyen ', sera majorable en fonction du montant des impôts de bases, selon un barème dit d'équivalence.
Bien sur, j'en suis conscient, cet effort ne suffira pas à combler l'énorme déficit de notre budget mais permettra certainement à ses responsables de prendre le temps nécessaire à trouver une solution, le temps que l'opposition reprenne la direction du pays et trouve, avant moi, de nouvelles lois impopulaires mais gratifiantes .
Sachez-le bien : Je n'irais pas, comme l'on fait mes prédécesseurs et futurs successeurs, prétendre combler la dette de l'état: ce serait destiner de l'argent à un autre emploi que celui auquel je le destine. Non. Et puis il est bien connu qu'un trou sans fond ne peut être comblé, alors que j'en connais un qui aspire à l'être.
Et je m'adresse à celui, là, au fond, qui ne dort pas encore :
S'il devait arriver un jour, par inadvertance, que les caisses de l'état soient renflouées ( Pff pff...), imaginez dans quel désarroi serait la population qui, du jour au lendemain, se retrouverait dans l'obligation de chercher vers quoi orienter ses conversations , et qui ne pourrait plus donner son avis sur la façon de gérer le pays , si c'était lui .
Pour conclure :
J'en conviens, je n'ai pas de solution miracle, et même pas de solution du tout, et j'ai l'honnêteté de le reconnaître. Et un homme honnête, pour vous diriger, n'est-ce pas ce à quoi vous aspirez ?


Posté le : 31/10/2013 13:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Bacchus finira par y croire !
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 27920
Hors Ligne
Mais que voilà une nouvelle belle idée. Un impôt citoyen !

À jamais resserrons ensemble
Les liens de fraternité
Et qu'un même en' nous rassemble :
Le Roi, la Loi, la Liberté!

C'est un morceau de la Banbançonne qui illustre un peu ton dessein. Nous avons déjà une cotisation qui s'appelle "de solidarité" qui s'apparenterait à ta proposition.

C'étair bien les Bahamas ? Si tu cherches des collaborateurs, je suis volontaire.

Posté le : 01/11/2013 06:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Bacchus finira par y croire !
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9425
Niveau : 63; EXP : 77
HP : 941 / 1569
MP : 3141 / 46427
Hors Ligne
Cette question a-t-elle un sens ?
"Quels impôts est-il encore possible de créer alors même que toutes les vagues de mes prédécesseurs les ont inventés tous "
Mais cher président il en reste, il en reste !
Puis-je vous suggérer de demander au gouvernement de vous faire des propositions inattendues, je serais bien surprise qu'il ne vous propose pas des nouveautés.
Pourquoi les Bahamas ? c'est moche et plat, votre conseiller vous a trompé, .méfiez-vous des snobs.
Merci

Posté le : 05/11/2013 17:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de BACCHUS : Bacchus commence à s'écouter !
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9425
Niveau : 63; EXP : 77
HP : 941 / 1569
MP : 3141 / 46427
Hors Ligne

C'est triste et même "dégoûtant" de ne pas être invité au foutaise, on n'y mange pas mieux qu'ailleurs mais on y voit des têtes qui aiment se faire voir.
Mais que lis-je ? c'est fou !!! tu te sabordes, tu veux faire payer tes z'hommes politiques ? mais tu seras lâché, c'est courageux et j'admire mais c'est très casse-gueule, réfléchis, là tu joues avec le feu, parce que, eux, payer ils savent pas faire, faire payer les autres est leur métier alors tu penses !
Bon programme très difficile mais je vote pour.
Vive la France.

Posté le : 14/11/2013 17:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Quand sa lyre délire.
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 20666
Hors Ligne
Comment enflammer les foules :


Pourriez-vous songer'à quel point il peut être affligeant de ne pas être écouté, sous le fallacieux prétexte que vous n'avez rien à dire ?
Ceux qui ont quelque chose à exprimer ont déjà suffisamment de peine à le communiquer sans que ceux qui , eux, ont la faculté de ne rien dire sans se taire n'aient la pénible obligation de s'empêcher de le faire savoir. Notez bien que, la plupart du temps, ils auraient bien plus à vous apprendre sur l'ineptie du discours gratuit qu'un érudit prétentieux ayant bien des sujets à aborder, mais qui n'aura pas la manière pour vous inspirer la moindre parcelle d'intérêt, dans la mesure où son sujet, justement, n'éveille aucune curiosité, chez vous, d'en écouter le développement.
S'il est bien connu que l'art de susciter l'intérêt de vos auditeurs est, avant de les endormir , de les intriguer par une ébauche de sujet qui semblerait éveiller chez eux l'amorce du déclic d'un début d'écoute, il ne faudrait pas non plus abuser de son pouvoir d'attention.
Votre but, orateurs , n'est pas de le persuader d'adhérer à vos opinions : les statistiques sont là pour cela.. En effet :
Si vous affirmez à votre auditoire que 72% de ceux vous ayant écouté ont partagé avec enthousiasme vos idées développées ( alors que, souvenez-vous en, vous n'avez rien développé du tout ), pensez-vous qu'un seul d'entre eux sera assez bête pour ne pas avoir le sens du ridicule en affirmant qu'il n'est pas d'accord et que, de toutes façons, il a été assez idiot pour assister jusqu'au bout à un discourt auquel il n'a rien compris, en supposant qu'il ait été à même de se rendre compte qu'il n'y avait, de toutes évidence , rien à comprendre ?
Ai-je été assez clair pour pouvoir continuer ma démonstration ?
Et c'est là que j'en arrive au point d'orgue de mon raisonnement.
En effet. Arrivé à ce stade de votre prestation, il est bon, je dirais même nécessaire, de créer une diversion distrayante laissant à penser à votre auditoire qu'il n'est pas aussi bête qu'il en a l'air, sans pour autant lui donner le vain espoir qu'il est parvenu à atteindre la compréhension qu'il souhaiterez que vous jugiez qu'il a .
Non. Aussi cruel que cela pourrait vous paraître, il ne faut jamais oublier qu'un public n'est que la matière première nécessaire au développement du programme que vous espérez lui faire croire que vous avez élaborer.
La diversion en question dispose d'une large palette de choix, selon la qualité ( ou son manque ) que vous pensez avoir cerné à ce stade de votre discours;
Il faut faire croire que vous êtes devenus amis, donc complices !
Si la France d'en bas peut se satisfaire d'une distribution improvisée de pop-corn, il y aura des stades intermédiaires nécessitant les biscuits secs, le rouge cachetés, voire même, cela s'est vu ! du mousseux. Frais, de préférence.
Un bon orateur sait toujours qu'il s'agit là d'un investissement à court terme, le guichet d'enregistrement des contributions et des inscriptions au parti étant ouvert tout prés du buffet.
Vous dire si la reprise de votre discours ne deviendra qu'un point de détail, les ovations devant fuser dés votre deuxième mot..

Bien entendu, les meilleurs conseils ont leur prix.
N'oubliez pas vos contributions au guichet situé prés de la fontaine à eau fraîche !

Merci.

Posté le : 28/12/2013 13:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Quand sa lyre délire.
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 20666
Hors Ligne
J'ai suivi ton conseil, Loriane.
Désolé pour les messages que je n'ai pas pu faire suivre.

Posté le : 28/12/2013 13:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: La rubrique de Bacchus : Quand sa lyre délire.
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9425
Niveau : 63; EXP : 77
HP : 941 / 1569
MP : 3141 / 46427
Hors Ligne
Merci Bacchus.
Je vais demandé à Couscous que les coms suivent.
As-tu lu mon post dans le forum animation ?
Je te fais de gros poutous pressés.
J'ai très peu de temps pour les pages de demain

Posté le : 28/12/2013 14:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...