| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Donnez leur un toit - Poèmes - Textes
Poèmes : Donnez leur un toit
Publié par nadette le 22-03-2020 02:10:00 ( 27 lectures ) Articles du même auteur



Si j’étais une fée arrivée d’un autre rivage
Je marcherais les rues
Les chemins, les avenues
Les villes, les bourgs et les villages.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

J’ouvrirais les maisons abandonnées
Les ateliers, les magasins fermés
Les églises vident de toute passion,
Je les ouvrirais aux gens en haillons.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

Je chasserais les dirigeants de ce monde
De leurs palais, leurs châteaux dorés
Leurs villas, leurs hôtels particuliers
Je les forcerais à changer d’ondes.



ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

J’utiliserais les restants
De ces demeures inhabitées
Et j’y installerais les plus désespérés;
Les SDF les femmes, les vieillards, les enfants.

ET JE CRIERAIS
DONNER LEUR UN TOIT

Je leur redonnerais une lueur d’espoir
Avec un lit
Pour allonger leur corps endolori
Une table, une chaise et un feu de bois
Pour adoucir les soirs.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

Je leur offrirais une soupe fumante
Du pain tout frais et une noisette de beurre
Pour apaiser leurs douleurs
Et leur âme tremblante.

ET JE CRIERAIS
DONNER LEUR UN TOIT

Enfin je finirais ce frugal repas
D’un odorant café
Pour commencer leur journée;
Loin du brutal froid.

ET JE CRIERAIS
DONNER LEUR UN TOIT

Une fée, je ne suis pas
Je ne suis qu'une personne
Qui refuse les normes
Et je n’ai qu’une voix.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

Écoutez mes cris de colère
De passion
Et de compassion
Devant tant de misère.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

Les milliardaires, les dirigeants, les morons
Me jetterons dans un cachot
Et tous me tourneront le dos
Me laissant pourrir à l’abandon.

ET JE CRIERAIS
DONNEZ LEUR UN TOIT

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
29 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 29

Plus ...