| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Préface de A l'être aimé - Essais - Textes
Essais : Préface de A l'être aimé
Publié par lucinda le 12-05-2013 19:40:00 ( 1729 lectures ) Articles du même auteur



Pendant les vacances, j'ai du rédiger la préface d'une anthologie poétique imaginaire. J'ai prit le soin de vous la recopiez. Dites-moi ce que vous en penser. Bonne lecture les rêveurs.



Préface de A l'être aimé


Je croyais que l'amour était un sujet épuisé par des auteurs, qui restaient des heures penchés sur leur papier, un crayon à la main cherchant les termes adéquats, les plus jolies tournures de phrases pour faire fondre les coeurs des jeunes femmes, durant les décennies du romantisme. Mais
"la force suprême de l'art et de l'amour est nous contraindre à vouloir épuiser en eux l'inépuisable" Malraux.


L'amour est une sensation de bien être qui à chaque instant peut naître. Un sentiment envers quelqu'un que tu ne peux faire plus qu'un. L'amour pousse à rechercher une proximité, pouvant être physique, psychique ou même imaginaire.
"Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime" Verlaine.


L'amour. L'amour, qui fait battre nos coeurs, rythme notre vie, provoque bonheur ou malheur, joies ou déceptions, nourrit souvent l'inspiration des poètes. Il apparait toujours beau, désirable. Quand à la poésie, elle se donne comme un langage et un univers supérieur au monde ordinaire, quelque chose de plus pur car le poète est
"l'homme qui voit mieux que les autres car il regarde la réalité nue et sans voile" Bergson.


Depuis des millénaires, l'amour est un thème récurrent et majeur, qui à travers les âges de la littérature, est reflété.
De François de Malherbe à Louis Aragon, en passant par Victor Hugo et Arthur Rimbaud, vous pourrez lire dans A l'être aimée, de magnifique poèmes répartis en trois parties.
La première de ces parties est intitulé "amour attendu". Nous y retrouvons des poèmes écrient avant que les relations amoureuses commencent, lorsqu'au premier regard le poète tombe amoureux de ce qui deviendra peu à peu sa muse, lorsqu'il ne veut faire plus qu'un avec, lorsqu'il espère du plus profond de son coeur que ses sentiments sont réciproques.
"Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
Et puis voici mon coeur, qui ne bat que pour vous" Verlaine.
Dans la deuxième partie " à jamais ensemble toi et moi", il s'agit d'un regroupement de poème où l'amour entre le poète et sa muse est réciproque, où le poète pourrait mourir pour elle, où ils ne font plus qu'un et cela pour la vie.
"Lorsqu'un amour est notre vie, quelle différence y a-t-il entre vivre ensemble et mourir ensemble" Rodigues.
Contrairement à la deuxième partie, "gravé pour toujours" est la fin de l'histoire amoureuse entre la muse et le poète, alors que celui-ci est toujours entiché d'elle. Il n'arrive pas à l'oublier, rêve encore de la retrouver sur l'oreiller près de lui à son réveil, pense à elle le jour comme la nuit car elle est le soleil de ses jours et la lune de ses nuits.
"Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé" Aragon.


Trouver des poèmes évoquant l'amour n'est pas très difficile, qu'ils soient connu ou non. En effet, dans ce recueil, il se peut que vous connaissiez quelques poèmes ou poètes mais plusieurs vous seront inconnu.
Mais ne pouvant pas mettre tout les poèmes que j'ai pu trouver, j'ai du faire un choix.
"Vivre c'est choisir, et choisir, c'est sacrifier quelque chose" Courtois.

Mais tous les poèmes que j'ai choisi m'ont interpellés, sans exception. Soit par leur sens, soit par leur mise en forme, soit par la technique d'écriture. Chacun est unique.
Il faut quand même que j'avoie que j'ai eu un coup de coeur pour l'un d'eux. Je vous laisse vous faire votre propre avis.
J'espère vous avoirs mis l'eau à la bouche.

Prenez de plaisir à lire ses chefs d'oeuvres, à essayer de le comprendre, de les imiter. Peut-être qu'il sommeil en vous l'âme d'un poète.


Luciole

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Bacchus
Posté le: 12-05-2013 21:34  Mis à jour: 12-05-2013 21:34
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Préface de A l'être aimé
L' Amour...
Que voilà un sujet qui n'a pas fini d'être abordé, puisque le miracle de sa nouveauté se réalise à chaque fois qu'on aime, que ce soit la toute première fois ou une nouvelle fois.
Pourquoi on aime ? le sentiment d'amour doit être le résultat d'une alchimie bien complexe, dans le cerveau humain, une formule dont on n'a pas encore trouvé les composants.
Les poètes dont tu parles, et qui associent l'amour avec bien des mots, même ceux qui ne riment pas, parlent toujours de leurs amours dans lesquelles tu ne reconnais pas forcément les tiennes.
Ne plaignons pas ceux qui souffrent d'amour.Plaignons ceux qui n'auront jamais l'occasion d'en souffrir.
Loriane
Posté le: 12-05-2013 23:24  Mis à jour: 12-05-2013 23:24
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9078
 Re: Préface de A l'être aimé
Le sujet n'est pas mince ! Boudi ! boudi. Depuis que nous en parlons de cet amour : amour tendresse, fusion, passion, protection, concupiscence, perversion, ... toutes les beautés et les déviances humaines sont agitées, évoquées par ce sentiment parfois hors norme et pourtant incontournable.

Petite corrections :
Citation :
J'ai prit
J'ai pris

« La force suprême de l'art et de l'amour est DE nous contraindre à vouloir épuiser en eux l'inépuisable. »

Citation :
est reflété.
pas trop; heureux , tu préfères pas : "exprimé, évoqué, invoqué, analysé, énoncé, traduit ...
Citation :
des poèmes écrient
des poèmes écrits
Citation :
lorsqu'il ne veut faire plus qu'un avec
lorsqu'il ne veut faire plus qu'un avec celle-ci, ou cette dernière
Citation :
Que ses sentiments sont
ses sentiments soient
Citation :
où l'amour entre le poète et sa muse est réciproque
où l'amour est entre le poète et sa muse est une passion réciproque ?( Evocation de l'amour fusionnel)
Citation :
est toujours entiché d'elle.
épris d'elle convient mieux dans le contexte
Citation :
même que j'avoie que
même que j'avoUe que

Citation :
J'espère vous avoirs mis l'eau à la bouche.
l'expression est-elle si à propos par hasard ?
http://youtu.be/0iyNCs1Pzao

Sur la présentation tes chapitres se chevauchent un peu, une présentation en cinq parties plus séparées serait lisibles au premier regard : Présentation, Première, deuxième, troisième partie et conclusion.
Sur le choix des poèmes devais tu te référer de préférence, à ceux du programme ou pouvais-tu sortir du classique ? Dans la poésie moderne on trouve aussi des petits bijoux., mais tes choix sont excellents.

Ben dis !! donc elle a bien, bien, grandi la petite Luciole qui faisait de jolis petits poèmes d'ado.
C'est un beau travail, bien fourni en références, le plan thématique convient très bien, l'argumentation est bonne, avec ce qui est nécessaire de citations et d'arguments persos.
Tiens un texte sur l'ORée :
http://www.loree-des-reves.com/module ... s/article.php?storyid=473 les lettres d'amour
Je crois que emma à aussi un texte sur le sujet
Bravo, bravo Luciole
lucinda
Posté le: 13-05-2013 19:21  Mis à jour: 13-05-2013 19:21
Plume d'Argent
Inscrit le: 05-04-2012
De:
Contributions: 137
 Re: Préface de A l'être aimé
J'ai fait les quelques modifications que vous m'avez suggéré et les rectifications grammaticales sur la copie que je rend demain.
J'aime lire vos commentaires car comme à chaque fois, ils m'apportent beaucoup.
Je suis très contente que ça vous plaise et je n’oublierais pas de vous dire la note que j'ai eu.
Merci pour vos compliments Loriane.
Votre Luciole
emma
Posté le: 18-05-2013 14:43  Mis à jour: 18-05-2013 14:43
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1495
 Re: Préface de A l'être aimé
Bonjour Lucinda,

J’ai lu ton introduction à une anthologie imaginaire avec grand plaisir.
Ce thème de l’Amour qui hante la poésie depuis la nuit des temps est tout à fait passionnant.
Bravo pour t’être lancée dans cette aventure !

Je me suis demandée comment j’aurais pu organiser le thème si je l’avais fait mien. Je pense que j’aurais tenté de démontrer que le poète a progressivement, au cours du temps, opéré un « rapprochement » avec sa muse. Au moyen-âge, elle était inaccessible, il fallait la séduire telle une quête courtoise. On lui donnait du « vous, madame ». On louait ses attributs, mais à distance : ses yeux, sa beauté, sa voix…

On le voit bien, à présent, la relation à l’être aimé a changé au profit d’une plus grande proximité. Un véritable dialogue amoureux s’est instauré.


Voici mon poème d’amour préféré, il n’est pas très long :


"Même quand nous dormons nous veillons l’un sur l’autre
Et cet amour plus lourd que le fruit mûr d’un lac
Sans rire et sans pleurer dure depuis toujours
Un jour après un jour une nuit après nous."

Paul Eluard


J’aime ce poème car il reprend cet idéal universel d’un amour qui dure toute une vie et même « après nous ». A la fois bienveillant et protecteur, c’est néanmoins un amour exigent qui se construit « sans rire et sans pleurer ». Il y a quelque chose de « lourd » qui refuse le badinage et la frivolité.




Amicalement,
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...