| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Grande nouvelle - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Grande nouvelle
Publié par dominic913 le 09-01-2014 14:55:43 ( 519 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes confirmés



Grande nouvelle, à laquelle je ne m'attendais pas ; et que, je l'avoue, j'avais complètement oublié : au début du mois de Décembre, j'ai envoyé mon manuscrit "le Manoir des Ombres" sous forme de nouvelle, à un éditeur auquel un contact Facebook m'avait conseillé de m'adresser. Il était spécifié qu'il lui faudrait environ un mois pour lire et me répondre ce qu'il pensait de mon manuscrit. Je le lui avais expédié, en fait, pour lui demander conseil, savoir si ce texte était publiable ou non.
Entretemps, les fètes de fin d'année sont passées, d'autres choses sont venues remplacer mes préoccupations littéraires malgré le fait que je continuais à éditer ici certains de mes poèmes ou extraits de récits.
Puis, ce matin, en ouvrant ma boite mail, quelle n'a pas été ma surprise en découvrant parmi ces derniers une réponse de cette maison d'édition. Elle m'envoyait un contrat de publication pour "le Manoir des Ombres" en tant que nouvelle. Sur le moment, bien entendu, j'ai eu du mal à le croire. Puis, je dois dire, que j'ai été un peu effrayé ; malgré le fait que beaucoup de personnes m'encouragent en ce sens depuis longtemps ici, je n'ai jamais vraiment cru ou espéré ètre édité un jour.
En tout état de cause, je suis ravi d'apprendre que ma "nouvelle" a retenu l'attention d'un éditeur. Pour l'instant, je ne m'enthousiasme pas réellement. Car ce n 'est pas dit que mon récit aura du succès. Malgré tout, ce premier pas dans le monde de l'édition m'encourage à poursuivre dans cette voie. Il m'encourage à continuer à écrire de nouveaux textes. Il m'encourage à mettre en route le roman dont l'idée germe progressivement depuis quelques mois en moi ; et qui est dans la lignée du "Manoir des Ombres" ou des autres poèmes ou extraits de récits que mes lecteurs de Facebook ont déja lu. Il me faut encore deux ou trois semaines environ, avant de me lancer dans, ce qui cette fois, sera un roman complet. J'aurai besoin de plusieurs mois afin de l'écrire ; une grande concentration me sera nécessaire afin de m'immerger dans la rédaction de celui-ci; Mais j'ai bon espoir d'y parvenir. Donc, j'aurai largement l'occasion d'en reparler - ici ou ailleurs - au fur et à mesure des semaines à venir. Je voulais juste, pour l'instant, partager cette nouvelle avec vous...
Dominique

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Grenouille
Posté le: 09-01-2014 20:04  Mis à jour: 09-01-2014 20:04
Plume d'Or
Inscrit le: 22-01-2012
De: Alsace
Contributions: 317
 Re: Grande nouvelle
J'en suis heureuse pour vous, bonne route....

Grenouille
Bacchus
Posté le: 10-01-2014 00:03  Mis à jour: 10-01-2014 00:03
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Grande nouvelle
Félicitations et bonne chance. L'écriture demande une patience et une persévérance que tu sembles avoir
Amitiés Bacchus
couscous
Posté le: 10-01-2014 12:32  Mis à jour: 10-01-2014 12:32
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Grande nouvelle
Félicitations ! C'est en effet une bonne nouvelle ! La persévérance paie.

Tiens-nous au courant de la sortie de ton roman.

Bien à toi.

Couscous
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
47 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 47

Plus ...