| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Louis II de Bavière - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Louis II de Bavière
Publié par Loriane le 24-05-2012 22:10:00 ( 963 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes confirmés




Louis II

Divin roi des pierres, il ne tua point.
Enfant nourri de Lohengrin sa légende,
Oublieux des guerres, il construit sans besoin,
Pour que Telramund, Tannhäuser il pourfende.
Il sortit de terre magnifique témoin,
Sa majesté Germanique pour prébende,
En sol de Bavière, de hautes tours au loin,
Et que sentinelles d'art toujours il défende.
Pour accueillir Wagner, amour qui le rejoint
Que dans le baroque l'harmonie s'entende !
Ami du tonnerre symphonie et pourpoint,
Magnificence et brillant sur eux descendent.
Belle âme fière, tendre objet de ses soins,
Indifférent aux gueux qui le vilipendent,
Ferveur qui naguère, choqua tous pour le moins;
Bâtisseur distingué, beauté qu'il transcende.
Sa lutte entière, martial ou chafouin,
Que pour la lumière la laideur se pende ! 
Pour la vie entière, enfoncera le coin
Dans le vilain laid puis, le commun s'amende.
D'élégance altière, de la grâce il est oint,
Croisades gracieuses, sans les dividendes,
Stratège conquérant, esthète néanmoins.




Et alors sans compter,
Il éleva donjons,
Et hauts murs de beauté
Sur le tendre vallon
Tel un trésor dressé
Son fabuleux bastion
De préciosité
Au pays de l'aiglon
Règne de majesté
Et royaume des fées.



Sur la verte Souabe , il est constructeur de splendeurs, et perfection,

Dans le frais pays Alaman, sur les prairies, entre les bulbes des clochers,

Il édifia, des merveilles, sans trêve, sans répit, avec un goût subtil, avec passion,

Châteaux, donjons, créneaux, tourelles rococos, romantiques préciosités,

Renferment les peintures, dentelles, statues, vases, précieuses créations

Dans ce Mont parnasse d'artistes délicieux, qui ont sagement édifié

Un univers d'excellence pour offrir le brillant et la jouissance de la perfection

Et c'est ainsi qu'il fut déclaré fol pour n'avoir point régné et guerroyé

Qui est ce roi sans bataillon ?

Qui est ce roi sans armée ?

Tu es Roi des rois dont le combat s'est élevé pour enrichir de biens crées, et d'ambition

Héritage ainsi laissé à nos nations, 
A notre humanité
Sur terre

Initiateur du Château fou de Neuschwanstein, tu étais Louis II de Bavière.


Loriane Lydia Maleville
  

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Bacchus
Posté le: 25-05-2012 10:05  Mis à jour: 25-05-2012 10:05
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Louis II de Bavière
Doulce et gentille Dame, assoiffée de passé,
Je te vois y régner, dans ta noblesse altière,
Dérangeant chaque objet, déplaçant chaque pierre
Afin d'en raviver les couleurs effacées
Loriane
Posté le: 25-05-2012 10:25  Mis à jour: 25-05-2012 11:15
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9029
 Re: Louis II de Bavière
Merci Sieur ami ,
Je fais le voeux que les dires du passé
A votre coeur sied
et que le parler d'antan
Point trop vous sois pesant
Ou ne désarçonne vos pensées,
Au subjonctif vous voici assignés
Si fait que le baroque ne nous est guère familier.
Danke Monseigneur
Bacchus
Posté le: 25-05-2012 14:45  Mis à jour: 25-05-2012 14:45
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Louis II de Bavière
Oh, tout doux, gente Dame,qu'oncques ne s'esbaudit !
Lorsqu'en vertugadin et henné je vous vis,
Que ce soit en Anglois, en oc ou en Français,
Je vous dirais ' ma mie, votre tournure me sied. '
Loriane
Posté le: 25-05-2012 18:34  Mis à jour: 25-05-2012 18:34
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9029
 Re: Louis II de Bavière
Mon doux ami de vous savoir réconforté;
voyez comme mon coeur se réjouit
Et sans tromperie, soyez en assuré
il eut été désolé de vous savoir contrit.

Mais Put ... de bord.. de Mer.. que ce langage était joli.
Bacchus
Posté le: 25-05-2012 19:48  Mis à jour: 25-05-2012 19:48
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1186
 Re: Louis II de Bavière
Putaing, t'as raisong, cong...

J'en profite pour transformer ton henné, en hennin, ça t'ira mieux aux cheveux.
Du henné pour une rousse...quel manque de gôut.
Loriane
Posté le: 25-05-2012 21:27  Mis à jour: 25-05-2012 21:27
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9029
 Re: Louis II de Bavière
Ah! non pas de henné, me suis assez battue contre mes cheveux roux, plus jeune je les aurais bien arrachés ... Ce n''est que maintenant que c'est enfin à la mode ! Pas zuste, c'est vraiment pas zuste !
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
39 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 39

Plus ...