| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le Chemin des Rêves inespérés - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le Chemin des Rêves inespérés
Publié par dominic913 le 30-12-2014 14:00:46 ( 716 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes confirmés



Il n'y a nul lieu en ce monde que je chéris autant que celui où j'ai pleuré la perfection des Anges. C'est au cœur de cette nuit infâme et désespérante, là où il n'y a nulle place pour l'espoir, la passion ou la véhémence des sentiments, que j'ai aperçu cette âme mystérieuse, perdue et étrangère. Jamais je n'aurai imaginé tant de ferveur, de beauté, de rêve et de gloire révélée incarné dans un seul être qui n'a rien d'humain. Jamais je n'aurai songé à ces lendemains chantants dont elle est l'ultime, la divine représentation. Moi qui ai si longtemps vécu au sein d'une obscurité qui me hante encore quotidiennement, comment aurai-je pu deviner qu'une Merveille que je ne peux qualifier que de "Sublime et Terrifiante" soit capable de me transporter très loin d'un Univers journalier où l'on me craint, où l'on me torture, où l'on me traque sans cesse. Pourtant, durant un bref instant, c'est au sommet de cette Citadelle maudite et abandonnée, c'est derrière ses remparts éventrés encombrés de détritus où se nichent des millions de créatures noirâtres et rampantes, que s'est révélé à moi ce fragment d’Éternité auquel je ne crois pas pourtant.
Dès lors, depuis, j'attends en ce lieu sinistre et dérisoire, que s'achève cette malédiction dont je suis l'ultime garant. Je parcours continuellement les cryptes et les salles désertées de toute existence depuis plus de mille ans. J'écoute le silence environnant parfois interrompu par les ricanements du vent. Et j'attends de retrouver le chemin qui m'a permis de croiser la route de cet Ange aux cheveux d'or et d'argent, à la silhouette et aux courbes magnifiques, aux yeux lumineux et hypnotisant. Et, de pouvoir l'enlacer, poser mes lèvres sur les siennes en un mouvement tendre et signifiant. Afin de pouvoir, en sa compagnie, d'atteindre enfin, les Portes d'un Paradis sidérant...

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
sb1poesie
Posté le: 30-12-2014 20:05  Mis à jour: 30-12-2014 20:05
Accro
Inscrit le: 14-11-2013
De:
Contributions: 207
 Re: Le Chemin des Rêves inespérés
Joli texte dédié à cette ange.
Bonne continuation
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
33 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 33

Plus ...