| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Quelque part dans l'aprés midi - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Quelque part dans l'aprés midi
Publié par tchano le 24-04-2017 23:36:54 ( 304 lectures ) Articles du même auteur





Dans un pays où les étés
Contraignent aux allures apathiques,
Où l’on ne voit guère s’agiter
Que les brindilles sous les thermiques,

Où le soleil règle le temps
Au méridien de la torpeur,
Il est un moment qu’on attend,
Pour ses vertus et sa saveur.

Après le repas de midi,
Qu’on prend à l’heure du thé anglais
- car comme je vous l’ai déjà dit
Le temps ici est déréglé -

Après les derniers coups de dents
Qui clôturent un repas joli,
On va s’ébranler lentement
En quête de tout ce qui fait lit.

Si l’idée de chercher un lit
Épuise le prétendant au somme
Il repousse l’assiette devant lui,
Et, pour rejoindre le royaume

Des rêves qui flottent dans le jour,
Sur ses deux bras croisés il glisse
La pulpe tendre de sa joue
En lâchant un râle de délice.

Qu’on se défie des impressions
Laissées par ces airs de mollesse…
C’est au prix de répétitions
Qui sont dénuées de paresse,

En s’obstinant, en remettant,
- Au risque même de s’anémier -
Pendant un bail, pendant longtemps,
Sans cesse l’ouvrage sur le sommier,

Que l’on parviendra, en dépit
Des lois naturelles qui déploient
Le voile de nuit en dais de lit,
A effleurer du bout des doigts

Les doigts de la main de Morphée,
Pour le doux acompte sur la nuit
Qui vient pousser le pousse-café
Quelque part dans l’après midi.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
tchano
Posté le: 25-04-2017 22:44  Mis à jour: 25-04-2017 22:44
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 293
 Re: Quelque part dans l'aprés midi
Tout simplement, merci Mafalda!
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
64 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 64

Plus ...