| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 11 juin 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13191
Hors Ligne
Oyez oyez, gentes dames et habiles messieurs,

Le défi de cette semaine, quand le Dieu Soleil décide enfin de montrer ses rayons, va traiter d’un terme ô combien usité ces derniers jours, celui de l’inondation. Il ne s’agit pas uniquement d’eau ; nous pouvons être inondés par nos sentiments, les remarques d’une belle-mère omniprésente, les factures de fournisseurs entêtés, les impôts d’un Président à tête de fromage, ou tout simplement des fourmis venues d’Egypte.

Freud n’est pas inscrit sur ce site, alors lâchez-vous !

Donald

PS : J’ai volontairement omis les inondations de spiritueux, qu’ils soient tourangeaux ou bourguignons, pour ne pas encourager les âmes sensibles à trouver l’inspiration dans des paradis artificiels que je dénonce dans chacun de mes écrits.

Posté le : 11/06/2016 02:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2052
Niveau : 37; EXP : 33
HP : 181 / 908
MP : 684 / 14527
Hors Ligne
Cher Donald,

Me voilà inondé de deux défis. Je n'ai toujours pas répondu au mien. Au mien, quel honte!
Je vais réfléchir à une inondation. Voyons, voyons un peu! Je vais aller dans ma cave à vins chercher l'inondation, pardon, l'inspiration.
Remarque de l'inondation à l'inspiration, il n'y a qu'un jet!

Tiens, il se met à pleuvoir à Dijon!

Je te souhaite un magnifique week end.

Amitiés depuis ma cave!

Jacques

Posté le : 11/06/2016 16:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13191
Hors Ligne
Cher Jacques,

Tu m'as donné soif avec ta cave. Je vais devoir creuser pour m'en construire une. Merde, j'oubliais, j'ai un voisin en dessous. Tant pis, je range ma pelle.

L'inspiration va venir, je le sens.

Bye,

Donald

Posté le : 11/06/2016 18:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2052
Niveau : 37; EXP : 33
HP : 181 / 908
MP : 684 / 14527
Hors Ligne
Cher Donald,
Chères amies et chers amis Loréens,

Whouais, je suis le premier à répondre au défi. Jacques, reste modeste, Kjtiti est en congés. Nul doute qu'il aurait dégainé avant toi.
Toujours est-il, avec le sourire, je savoure ce moment qui passe.

Me voici avec ma réponse. Eh oui, encore une fois, ma cave m'a inspiré. Par elle, je suis inondé.

J'ai appelé ma réponse :
Un message du grenadier du Pont de l’Alma à son cousin le zouave


Je peux le remercier le cher Chanoine Kir.
Sis au bord de son lac à boire son élixir,
Je te sens bien triste sous ton pont de l’Alma
Au milieu de ces fous qui font du cinéma.

Pourquoi tant d’ire vis-à-vis de ces déluges ;
Qu’ils fassent bien comme moi, qu’ils soient des transfuges.
Ils ne devraient pas se sentir ainsi groggy ;
Ils ne vont pas manquer d’eau dans leurs bons whisky.

Ce sont plutôt leurs cerveaux qui sont inondés.
Un jour, ils luttent pour une cause fondée
Qui se dilue devant une autre catastrophe
Que jamais plus grand malheur des temps apostrophe.

Il m’arrive parfois d’avoir les pieds dans l’eau,
Mais à Dijon nous ne sommes pas des blaireaux,
A tant faire, je te le dis, que d’être inondé,
C’est avec des grands vins que l’eau y est émondée.

Laisse moi t’envoyer mes meilleurs spécialistes ;
Contre les inondations, ils sont des artistes.
Les Parisiens pourront boire des millésimes
Qui leur feront oublier ce temps maritime.

Et si cette belle fontaine de jouvence
Ne les reconduit pas vraiment à la clémence,
Je te propose ce programme politique
Pour éponger ces inondations pathétiques.

Chaque ville de France aura son beau lac Kir
Qui, les déluges des eaux, pourra retenir.
Y résideront toute l’année des canards.
Le défieur Donald pourra s’y rendre peinard !

Le vil goudron des rues sera éliminé,
Et la retenue des eaux sera terminée.
Chaque jardin aura son bassin de retenue
Qui nous évitera bien des déconvenues.

Mon divin cerveau est tant inondé d’idées
Qu’elles sont noyées. Et je ne peux me décider
A te submerger de fausses promesses
Que les politiques font tant avec hardiesse.

Allez mon cher ami le zouave, je te laisse.
Si tu veux quitter ces inondations diablesses,
Je t’accueillerai auprès de mon charmant lac.
Des Parisiens , tu seras libre de leurs couacs.

Je te souhaite cher Donald un très bon dimanche.

Amitiés de ma cave.

Jacques

Posté le : 11/06/2016 20:34

Edité par Istenozot sur 12-06-2016 10:44:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13191
Hors Ligne
Cher Jacques, je te sens inspiré sur ce coup.
Bravo, ce chant résonne encore dans mes oreilles et des images s'incrustent dans mon cerveau. Tu as bien démarré ce défi; nul doute que notre amie Delphine, et les autres auteurs de l'Orée, vont rejoindre ton sillage.
A très bientôt sur les ondes inondées de nos rêves orgiaques.
Donald

Posté le : 12/06/2016 09:37
_________________
Happiness is a warm gun - 1968 - The Beatles
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2052
Niveau : 37; EXP : 33
HP : 181 / 908
MP : 684 / 14527
Hors Ligne
Cher Donald,

Sois remercié pour ces mots qui inondent amicalement mon cerveau et qui, je l'espère, ne vont pas le noyer.
Il me restera bien encore quelques neurones qui, avec patience, vont attendre les réponses de nos amies et amis, avec envie.

Lire les réponses aux défis est toujours un vrai délice.

J'ai beaucoup aimé ton défi qui m'a bien inspiré et amusé.

Porte toi bien cher Donald.
Au plaisir de te croiser et de te lire encore et toujours.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques

P.S : j'ai laissé ma cave se noyer dans le chagrin de mon absence.


Posté le : 12/06/2016 10:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13191
Hors Ligne
Mes amis poètes m'ont contaminé. Je raisonne désormais en vers et en alexandrins.

La crue

Le Premier Secrétaire, moustachu éclairé,
Veut du sang et des larmes, une pluie de lumières.
Ils inondent Paris, du fils à la grand-mère,
Réclamant le respect au patron abhorré

Les flots colorent la rue de nappes arc-en-ciel,
Une masse frétillante et prête à déborder.
Les vitrines se ferment, les rêves sont soldés,
Des promesses d’hier il ne reste que du fiel.

Le Premier Secrétaire sait comment les défendre,
Et devant les méchants il va serrer les points.
Qu’importe la bagarre, demain ils seront loin,
La vague colorée ne laissera que des cendres.

La météo s’annonce mouvementée et sociale,
Des nuages et du grain, une tempête de grêlons.
Les fourmis excitées deviennent des frelons,
Dévastent le jardin et piquent les cigales.

Le Premier Secrétaire, fier de sa mise en scène,
Improvise des actes, compose des bons mots,
Oscille du menton, provoque les micros,
Prédit une tornade de malheur et de peine.

Les six couleurs du ciel, celles des idéalistes,
Vont ruiner le décor, les vitrines et la rue,
Telles des vagues d’âmes, quand une foule en crue
Exhorte le message d’un théâtre extrémiste.

Posté le : 12/06/2016 11:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16972
Hors Ligne
Je revenais de la Provence
Ou j’avais passé quelques temps
Avant de nouvelles vacances
Via l’Ile de Ré et l’océan.

Quand il me prit l’envie d’ouvrir
L’ordi sur le site de l’Orée
Ayant le besoin de nourrir
Mon esprit des défis posés.

Mais là, stupeur, consternation
En découvrant que Donaldo
Evoquant les inondations
Interdit celle du picolo !!
Dés lors de quoi vais parler
Moi spécialiste du goulot
Si Je ne peux plus accoler
Poésie et Gamay ou Cot ???

Evoquer l’eau cela me peine
Car dans ma cave à la maison
Le Cher en crue sans plus de gène
De celle-ci à pris possession !!!!!

De chagrin je suis inondé
Trahi par Donald et les cieux
Au bistrot je vais commander
Une chopine de vin vieux.

De Touraine ou bien de Bourgogne
Voila notre destin Isté
Puisque désormais la picole
Est interdite sur l’Orée.

Adieu poètes et rimeurs
Je m’en vais prendre le chemin,
Avec la tristesse en mon cœur
De l’Ile de Ré, façon chagrin…..



A dans quelques jours………………..


Posté le : 12/06/2016 11:53
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16972
Hors Ligne
Je revenais de la Provence
Ou j’avais passé quelques temps
Avant de nouvelles vacances
Via l’Ile de Ré et l’océan.

Quand il me prit l’envie d’ouvrir
L’ordi sur le site de l’Orée
Ayant le besoin de nourrir
Mon esprit des défis posés.

Mais là, stupeur, consternation
En découvrant que Donaldo
Evoquant les inondations
Interdit celle du picolo !!

Dés lors de quoi vais parler
Moi spécialiste du goulot
Si Je ne peux plus accoler
Poésie et Gamay ou Cot ???

Evoquer l’eau cela me peine
Car dans ma cave à la maison
Le Cher en crue sans plus de gène
De celle-ci à pris possession !!!!!

De chagrin je suis inondé
Trahi par Donald et les cieux
Au bistrot je vais commander
Une chopine de vin vieux.

De Touraine ou bien de Bourgogne
Voila notre destin Isté
Puisque désormais la picole
Est interdite sur l’Orée.

Adieu poètes et rimeurs
Je m’en vais prendre le chemin,
Avec la tristesse en mon cœur
De l’Ile de Ré, façon chagrin…..



A dans quelques jours………………..


Posté le : 12/06/2016 11:53
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 11 juin 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2052
Niveau : 37; EXP : 33
HP : 181 / 908
MP : 684 / 14527
Hors Ligne
Cher Donald,

J'ai aimé et j'ai souri à la lecture de ton poème. La mimétique entre les élans syndicaux et les déluges climatiques sont bien associés et truculents;
Maintenant je sais comment il me faudra voir le sieur Martinez.

Et j'associe notre ami Serge à ces mots : on a gagné, on a gagné, on a contaminé notre ami Donald qui se révèle être un poète talentueux.
Cela étant, s'il te plait, cher Donald, n'exagère pas, promets nous d'alterner des poèmes et des nouvelles. Je suis un fidèle de tes nouvelles que j'aime pour leurs ambiances, leurs styles et leurs bons mots.

Je te souhaite une belle fin d'après midi dominical.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 12/06/2016 13:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 34

Plus ...