| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 22 octobre 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 08:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 397
Niveau : 18; EXP : 55
HP : 0 / 438
MP : 132 / 3896
Hors Ligne
Chouettes défieurs, bonjour

Après le ouille de Couscous, Athéna vous invite au « OH !! » du merveilleux !

Pas seulement le fabuleux gâteau belge(coucou, Couscous...)
Non.......

Le frémissement des mains, le tremblement de la voix, les frissons du corps quand le merveilleux s'offre à vous
La magie,l'incroyable

Je vais vous livrer un secret::nous nous rencontrons souvent en ce moment, lui et moi, c'est fou ce que je tremble !

Merveilleuse journée à vous tous!

Athéna

Posté le : 22/10/2016 07:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3206
Niveau : 44; EXP : 9
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13660
Hors Ligne
Ma chère Athéna,

Quel merveilleux défi tu nous proposes là et je t'en remercie.

Je vais cogiter dessus...

à bientôt !

Bises

Couscous

Posté le : 22/10/2016 10:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1749
Niveau : 35; EXP : 10
HP : 341 / 852
MP : 583 / 6042
Hors Ligne
Bonsoir chère Athéna,

Oh, mais qui nous revient là,
Oh, ne serait-ce pas notre chère Athéna?
Avec son défi je vais faire la bamboula,
Ne voilà-t-il pas que je me crois encore là-bas!
Mais non je suis à l'Orée, au milieu de notre smala,
Qui nous propose des défis sans tralala!
Je m'en vais y répondre de ce pas.
Ce petit texte n'en sonne vraiment pas le glas,
Car , avec plaisir, je vais répondre à celui-là!

Oh, vive les chouettes!
Un joyeux dimanche à toi.
Bises.

Jacques

Posté le : 22/10/2016 16:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1749
Niveau : 35; EXP : 10
HP : 341 / 852
MP : 583 / 6042
Hors Ligne
Chère Athéna,
Chères amies et chers amis,

Serais-je donc le premier à répondre à ce défi?
Alors je savoure le moment qui passe. Vais-je le faire encore le verre à la main. Non, je vous rassure!

En revanche, mon étonnement,lui, sera encore centré sur la vigne et sur le vin.
Comment mes chères amies et chers amis, ai-je pu résisté? Aujourd'hui, en revenant de Beaune, nous avons fait une ballade dans les vignes d'automne qui sont en or. Et notre côte porte bien son nom de Côte d'Or!

Ce spectacle m'a inspiré un sonnet. Je ne pouvais écrire qu'un sonnet, pour le faire sonner. Je l'ai appelé : la mer d'or.

De Beaune à Dijon, je vois de belles moissons !
De nos vignes, explosent en mon cœur des vagues d’or.
Elles sont en mon for intérieur de grands trésors
Qui font voler en mon être mille frissons.

Oh, vignes de Bourgogne, je suis polisson !
Je vois en tes vins la mer d’or, ce grand décor,
Dont sonne en moi la musique d’un quatuor.
Tu es, de notre belle région, l’écusson.

Tes ceps et tes ramures sont nos doux rivages,
Les grandes marées y déposent nos breuvages.
Le soleil et la lune ordonnent ton spectacle.

Chaque soir, tu nous offres une nouvelle aurore.
Tu es pour moi un vrai refuge que j’adore.
Nageant au milieu de toi, tu es mon cénacle.

Je vous souhaite un magnifique dimanche parmi celles et ceux qui vous sont chers.
Bises.

Amitiés.

Jacques

Posté le : 22/10/2016 18:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 08:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 397
Niveau : 18; EXP : 55
HP : 0 / 438
MP : 132 / 3896
Hors Ligne
Cher poète

La nature offre tant de merveilles....

Merveilleuse soirée!

Athéna.

Posté le : 22/10/2016 18:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 08:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 397
Niveau : 18; EXP : 55
HP : 0 / 438
MP : 132 / 3896
Hors Ligne

La plume et le merveilleux

Je délaisse bien trop souvent la plume pour les plumes.
Les plumes me poussent ,en ces instants , à reprendre la plume.
Mais quelles sont donc ces plumes qui m’inspirent ?
Elles ne vous appartiennent pas, allez vous pourtant me hair ?

Ces plumes-là tutoient le merveilleux.
J’en suis la première étonnée.

L’après midi s’installe doucement dans l’univers trop calme de cette maison.
Un va et vient incessant de pas fébriles, des claudiquements , une certaine excitation ,absorbent les murs habituellement bien endormis.
Quelle est la raison de ce mouvement soudain dans cet univers qui nous semble trop souvent méconnu ?
Il va être trois heures, et c’est le précieux moment de la récréation journalière.

Ils se rassemblent tous dans la grande salle, les visages sont éteints, les têtes dodelinantes et les regards fermés.
Qu’attendent-ils tous ?
« Pourquoi sommes-nous là ? » lance une femme impatiente
« Il y a bien du monde aujourd’hui ! » jette un monsieur recroquevillé
« Où est elle encore passée l’animatrice ? S’inquiète une femme perdue dans un monde lointain.
Hébétude, impatience, inquiétude……
La maison de retraite se tient enfin prête à accueillir ses invités du jour

Les voilà !!!!
Mais quels drôles de visiteurs !
Un oiseau sur le poing d’un homme… ?. je le suis doucement quelques pas derrière,et …
Quelle surprise !
C’est comme si quelqu’un avait allumé la lumière…les visages tout à coup s’ouvrent, s’inquiètent d’abord, puis s’émerveillent.
Le silence qui s’était trop vite installé laisse place à un incroyable brouhaha.
Autour des déambulateurs et des fauteuils roulants les résidents rivalisent de plaisanterie autour du mot « chouette »
Car il s’agit bien là de chouette.
Et sur les visages ridés nulle trace de crainte.
Les yeux brillent d’une émotion intense, aucun résident ne perd une miette du spectacle qui s’offre à eux, la dame blanche semble déclencher plusieurs de leurs souvenirs.
« Il y en avait une dans la grange de mon père, et en plus mon père était chasseur !!!! »

Quelques battements d’ailes plus tard, un vol souple réussi et quelques plumes effleurées et voilà la magie qui opère, le courant passe.
Tous , à présent, veulent s’approcher, caresser, embrasser…..
Cette animation faite de plumes semble , en ces instants, générer un précieux relationnel avec ces personnes toutes fragiles, même les plus atteintes.

Cultiver, réveiller la mémoire de ces visages inquiets, raviver leurs souvenirs, redonner quelques instants la parole, déclencher des sourires, des plaisanteries n’est-ce approcher le merveilleux ?

Une chouette et , un petit hibou plus tard, une résidente revêche prend avec grande douceur le bras de sa voisine très timide ne l’invitant à s’emparer du gant qui porte l’oiseau médiateur.
Plus de querelles ; plus d’énervement, seuls la douceur, et l’apaisement dominent l’espace.
L’après-midi magique se termine , il va falloir prendre congé

« Ne partez pas ! J’ai attendu d’avoir 85 ans pour voir cela….c’est merveilleux, à présent je peux mourir »

Les mains félicitent, la parole s’enflamme, les yeux s’émeuvent à présent….trop d’émotion !
Les visiteurs sont partis, les plumes se sont envolées laissant derrière elles, un vent de magie.


Ces plumes ne tutoient elles pas le merveilleux ?

J’en frissonne à chaque fois

Info plus : ces espèces font partie de la faune sauvage et sont donc protégées. Pour les détenir il faut avoir en sa possession un certificat de capacité de détention et de présentation. Ces oiseaux sont nés en captivité et pour la plupart viennent au Puy du Fou

merveilleuse soirée à chacun d'entre vous!

Athéna



Posté le : 22/10/2016 18:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1292
Niveau : 31; EXP : 11
HP : 150 / 752
MP : 430 / 9125
Hors Ligne
Ah, mon cher isté, comme ta belle région t'inspire de si jolis vers, nous permettant ainsi de voyager avec toi dans cette contrée ou , dit on, il faut s'efforcer d'être jeune comme un Beaujolais et vieillir comme un bourgogne.

.......à l'image de tes poèmes qui ont la fraîcheur d'un vin jeune et la profondeur d'un nectar soyeux des Cotes d'Or ou, pour l'anecdote, mon arriéré Grand Mère paternelle tenait restaurant à Dijon.


Bon Dimanche isté, et bonne journée......gustative!!!

Amitiés.

Serge.

Posté le : 23/10/2016 06:35
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1292
Niveau : 31; EXP : 11
HP : 150 / 752
MP : 430 / 9125
Hors Ligne
Délicate mafalda,

la poésie habite ton récit, tout en touchant du doigt l'ineffable tristesse qui côtoie ces endroits ou la solitude de la vieillesse ne sont trahies que par ces petits instants de bonheur permettant aux pensionnaires de ces établissements de s"évader dans leurs délicieux et trop lointains souvenirs.

Ton défi est un joli prétexte pour saisir la plume..........

Merci et à bientôt.

KJtiti.

Posté le : 23/10/2016 06:43
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 08:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 397
Niveau : 18; EXP : 55
HP : 0 / 438
MP : 132 / 3896
Hors Ligne
Cher Kijtitti

Si je ressemble à Mafalda, j'en suis émue....
Mais c'est d'Athéna dont il s'agit

Prends soin de toi !!!!!!! La mémoire, la mémoire......

Merveilleuse journée à toi

Athéna

Posté le : 23/10/2016 07:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 22 octobre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3206
Niveau : 44; EXP : 9
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13660
Hors Ligne
Merveille !

Mes petits pensionnaires, ils en ont fait des yeux stupéfaits lorsqu’ils m’ont découverte. Ils n’avaient jamais imaginé que je pouvais être si magnifique. Mais pour cela, ils ont du prendre de la hauteur. Un avion n’y suffisait pas. Alors ils ont créé, fabriqué des machines qui se sont élancées dans le ciel et sont allées au-delà. Les premières images de moi étaient un peu floues et en noir et blanc. Alors ils ont envoyé l’un des leurs pour qu’il constate de visu, qu’il me contemple et s’émerveille. Il a pu partager ses émotions et revenir, les yeux plein d’étoiles de m’avoir observée dans mon intégralité.
Les hommes pensaient être les seuls à créer l’extraordinaire, se plaisant à les qualifier de merveilles. À ce titre, ils ont construit des bâtisses colossales, des statues démesurées, des édifices à l’architecture audacieuse qui ont la plupart disparu au fil du temps. Il y en a bien sûr d’autres qui les ont remplacés. Ainsi, les hommes aiment se pâmer devant leur création, se flatter de créer l’impossible. Ils veulent susciter l’admiration de leurs semblables, que ceux-ci s’extasient et crient au génie !
Mais n’ont-ils pas oublié mes forêts denses et riches de vie, mes montagnes aux neiges éternelles, mes lacs parfois d’un bleu pur et ailleurs d’un vert profond, mes gorges profondes, mes grottes étroites, mes barrières de corail, mes plages de sable rose, mes cascades vertigineuses, mes geyser aux couleurs de l’arc-en-ciel*, mes côtes sculptées par les marées, mes vallées encaissées, mes cavernes de glace, mes aurores boréales et bien plus encore ? Est-ce par jalousie qu’ils me détruisent à petit feu ? N’ont-ils envie de s’émerveiller que devant leurs propres créations ?
Les êtres humains ont négligé le fait que, de toutes les merveilles, je suis la toute première, moi la Terre ! Mais tant que des étoiles brilleront dans leurs yeux en me contemplant, je conserve l’espoir d’être sauvée.


* http://www.earth-of-fire.com/article- ... ser-nevada-104264440.html

Posté le : 23/10/2016 08:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
22 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 22

Plus ...