| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Essais confirmés - La folie dans la littérature - Textes

« 1 ... 402 403 404 (405)
Essais confirmés : La folie dans la littérature
Loriane Publié le 29-01-2012 14:30:00 ( 538 lectures )

| Aucun commentaire
Textes Illustrés : La fée de l'orée des rêves
Loriane Publié le 27-01-2012 14:17:00 ( 891 lectures )

 

| 4 commentaires
Poèmes confirmés : Tac Tac
Loriane Publié le 18-01-2012 16:06:25 ( 380 lectures )

 

| Aucun commentaire
Poèmes confirmés : Deux chaussures
Loriane Publié le 18-01-2012 16:00:00 ( 785 lectures )

| Aucun commentaire
Poèmes confirmés : Elles
Loriane Publié le 18-01-2012 15:57:28 ( 645 lectures )

| Aucun commentaire
Nouvelles : Changement de vie
chti59 Publié le 06-01-2012 10:00:00 ( 669 lectures )

| 2 commentaires
Poèmes confirmés : Rama, le roi
Loriane Publié le 01-01-1970 23:30:00 ( 511 lectures )

Rama
Toi le roi,
Tu es parti.
Si tu entendais les cris,
Les pleurs, qui la noient.
Les cascades de douleurs,
Les affres, le dur désarroi
Les piques de son cœur.
Rama, sais-tu bien le poids
Connais-tu le prix de ta vie ?
Toi, aujourd'hui
Tu galopes, comme un fou,
Libre dans le ciel paradis,
Aux plaines du grand Manitou.
Ta crinière au vent joli
Mais crois-tu qu'elle oublie ?

Elle a les mains vides.
Elle veut sa tête sur ta tête,
Ton odeur, tes bisous,
Elle cherche tes yeux doux.
Elle attend d'autres fêtes.
Elle sent ton souffle chaud,
Là derrière elle, sur ses reins.
Le bruit de tes sabots
Posés dans ses pas, un à un.
Et toi tu galopes là-haut
Dans l'herbe fleurie et grasse,
Au sein d'invisible troupeau
Habitant de l'espace.
Toi le roi Rama,
Couronne de ses joies,
Tu étais,
De son enfance la promesse,
Devenu,
De la femme la richesse,
Elle regarde le béant vide,
Le quotidien acide,
Et, la dure route du deuil
Chaque matin sur son seuil.


Elle est pour toujours
Ta Cavalière,
Ton guide, ta mère.
Tu seras pour toujours
Son bébé, son amour.
Quand devant l'obstacle,
Tu disais "pourquoi" ?
Tu disais "tu es sûre de toi" ?
Son corps te disait crois moi,
Vas-y n'hésite pas.
Alors ensemble, vous voliez,
Tendus sur l'obstacle,
Ruer, lutter et gagner,
Vos cœurs à l'unisson
Pour une victoire, un  miracle, 
Une si belle union.



En galopant près des étoiles
Rama, ne l'oublie pas.
Vois son regard se voile.
L'eau de ses yeux
Ne vois-tu pas 
Refuse l'ignoble adieu ?
Sa main ne veut pas
Lâcher les rênes de son Dieu.
Toi Rama le roi
Te voici dans le divin lieu,
Ouvre le chemin
De ta sœur, de ton frère
De la touffe de crins
Qui demain lui sera chère.
Qui sera autre,
Qui sera toi,
Une histoire comme la vôtre,
Une histoire de joie.
Offre le lui, je t'en conjure
Surnaturel, avec foi,
Décideur de son futur,
Te voici le Dieu Rama.

Lydia  Maleville

2 commentaires
Nouvelles : Tranche de vie...
admin Publié le 01-01-1970 20:40:00 ( 791 lectures )

| Aucun commentaire
Textes : Pour le samedi 7 juin
Grenouille Publié le 01-01-1970 19:00:00 ( 584 lectures )

| Aucun commentaire
Poèmes : Les oubliés
maurizioB Publié le 01-01-1970 19:00:00 ( 473 lectures )

| 7 commentaires
Poèmes : La vague
Anonymes Publié le 01-01-1970 17:40:00 ( 526 lectures )

| 1 comment
Poèmes confirmés : La flèche dans l'âme
Loriane Publié le 01-01-1970 17:00:00 ( 552 lectures )
Poèmes confirmés

| 2 commentaires
Poèmes : Je vous embrasse, de ces guerres
maurizioB Publié le 01-01-1970 16:10:00 ( 704 lectures )

| 10 commentaires
Nouvelles : Deux petits aimants (fable expérimentale)
Anonymes Publié le 01-01-1970 15:20:00 ( 834 lectures )

Deux petits aimants.

| 3 commentaires
Poèmes : Sans regrets, c'est ma vie
maurizioB Publié le 01-01-1970 14:10:00 ( 417 lectures )

| 1 comment
Poèmes : Câlins
maurizioB Publié le 01-01-1970 13:30:00 ( 362 lectures )

| 8 commentaires
Poèmes confirmés : Le soleil venait...
tchano Publié le 01-01-1970 11:50:00 ( 652 lectures )
Poèmes confirmés

Le soleil venait de toucher
La crête plane de la colline.
En la penêtrant il tremblait
Des ors fondus puis un front rouge.
Entre nous le vallon sombrait
Et s'ombrait de peurs ataviques.
Nos têtes jointes ont mignoté
Le salut tiède d'un jour glacé.

1 comment
Poèmes : Attentats meurtriers... Je pleure
maurizioB Publié le 01-01-1970 11:50:00 ( 275 lectures )

| Aucun commentaire
Poèmes : Le bon à rien
maurizioB Publié le 01-01-1970 04:40:00 ( 820 lectures )

| 10 commentaires
« 1 ... 402 403 404 (405)
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
23 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 23

Plus ...