| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi à plusieurs mains [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 6 »


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Fort du précepte d’Audiard affirmant : il ne faut pas parler aux cons, ça les instruit, Paul Hissier livre ses réflexions………..…à lui-même..…sachant qu'en .matière de con, il pratique depuis fort,longtemps,t …………,et de plus, cela limite les contestations !!!

Réflexions anonymes de Paul Hissier au pérsil fleur (ça C'est le coté culinaire d'Hissier)

Ayant sur cette enquête, peu de témoins honnêtes,
Le policier se fie à la seule personne
Qui partage ses vues quand sa raison déconne,
Ce Paul Hissier bien trop poli pour être net !!!

Mon cher Paul il te faut mettre cela au clair
Quel est ce père Siffleur au dessus de ta tète
Qui telle une vipère vient te faire risette
Dénonçant les coupables et sans en avoir l’air

Se méfier des voisins, c’est que me conseille
Cet indict secret, qui travaille dans l’ombre
Je hais ces conseilleurs qui vous crient : ici l’ombre
Et je fais résistance à ce très vieux conseil

Un barbu, me dit t-il, en cacherait un autre
Qui serait plus au poil. Ce Janus à deux têtes
Serait le gars Transi, de Barre-bu l’épithète,
Un excédé du sexe au visage d’apôtre !!!

Quelque peu en eau trouble, que le gabare navigue,
Ou que sa femme adore les bijoux de famille,
N’est en rien condamnable, cela n’est que broutille,
Et doit en aucun cas, influer mézigue.

Les bijoutiers s’étaient, en tout bien tout honneur
Unis sous le statut de la communauté
Une façon de dire on fait moitié : moitié:
Tu me donnes la montre, moi je te files l’heure !!!

Ce corbeau dénonçant, son prochain à tout va,
Me file des rougeurs, m’énerve le neurone,
Pourrait être une femme, une espèce de clone
Qui me fout ces boutons, une sorte d’ex z’ émma ??

Pour savoir, mon cher Paul, si ce corbeau dit vrai,
Tu dois le convoquer, de siffler, l’interdire,
Et l’empêcher encor’ deux ou trois fois de nuire
Faut pas comme le train, qu’il persifle trois fois………

,



Posté le : 05/05/2015 06:59

Edité par kjtiti sur 26-05-2015 11:44:51
Edité par kjtiti sur 26-05-2015 11:45:55
Edité par kjtiti sur 27-05-2015 10:25:01
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Mon cher Transi , une première question d’ordre pratique :’êtes vous natif des Deux sèvres , êtes vous le fameux transi Thouars, ce qui, je vous le concède ne fera pas avancer l’enquête, mais vous savez bien qu’un policier sans humour, c’est un bourguignon sans son bœuf, un amateur de vin parlant de vin,…… en vain, ou un chantre de Rabelais, sans son Mac Do…………..,. !!!!J’aime assez vous voir, vous tordre de rire mon cher Transi : voir un Transi s’tor dre de rire est chose fort plaisante !!!!

Vous m’affirmez Transi, que ce Barre était violent, mais cette colère n’était t-elle pas feinte chez ce bel homme, était-ce un vrai bobard ?

Enfin, cet histoire de barbu me taraude l’esprit, on en annoncé un, en début d’enquête, puis on en a parlé d’un deuxième, serais ce le retour des 4 barbus qui sévissaient vers les années 50 dans tous les cabarets Parisiens, et dont je vous indique ci dessous les remarquables paroles d’une de leurs chansons, (texte écrit par Francis Blanche) Parce qu’a cette époque là, les chansons avaient du sens MOSSIEU Transi !!!

‘’…..J’ai de la barbe, t’as de la barbe, nous avons et vous avez de la barbe
nous sommes les barbus, les valeureux barbus
jamais déçus jamais vaincus, poil au poil au poil au poil au menton
Vive la barbe ! Grâce à la barbe non jamais rien n’est perdu (vive les barbus)
Vive la barbe ! Grâce à la barbe le pays sera défendu (vive les barbus)
Plus de menton plus de visage glabre, il faut des boucs épais et des mentons velus……’’


Certains mauvais coucheurs, témoins de l’affaire, feront des gorges chaudes, avançant, que cela ne fera pas avancer notre enquête !!!!!, réflexion à laquelle je rétorquerai, est-ce qu’un peu de culture musicale ne serait pas de nature à meubler les pauvres cerveaux anémiés des protagonistes de ce crime ??? dans une affaire aussi sanglante ou l’on déplore un mort ???d’autant que la musique adoucit les morts………


Après cette pause culturelle, faisant la richesse de la belle chanson Gauloise, perpétrée de nos jours par Patrick Sébastien, (une petite pipe au coucher) !! reprenons le cours de notre affaire : cette poêle à frire que ce poilu tenait en main, pensait vous qu’il étai très attaché à cet objet, dans la cas d’une réponse positive, l’enquête avancerait à grands pas: on pourrait, en effet, en déduire, qu’il ne s’agirait pas d’une Téfal, qui elle n’attache pas !!!

Je sens que cette affaire avance, aussi, fêtons cela avec ce Musigny et profitons en pour reprendre en cœur les paroles de cette chanson des Barbus , que vous allez apprécier, le titre étant ‘’La Bourguignone’’

….Madère et champagne
Approchez un peu
Et vous, vins d'Espagne,
Malgré tous vos feux,
Amis de l'ivrogne
Réclamez vos droits
Devant la bourgogne
Saluez trois fois……


Bonjour Mesdames Retout et Lapie, vous les commères vous faites ben la paire, enquêtant sur l’affaire, mais toujours par derrière, n’ayant rien d’autre à faire…..

Vous envisagez de tirer les vers du nez de potentiels témoins, cela sera sans nul doute plus simple que de tirer tous les verres que vous vous mettez dans le pif ….

Quand à questionner la factrice Mme Pikémonmec, la tache sera ardue, car actuellement en congés à la réunion, et après se faire dorer dans l’archipel des Mascareignes tout en surveillant la présence des requins, d’ailleurs je me demande de squale elle se mêle ?
Vous la Retout , vous dites être connue dans la quartier, et de fait vous refilez le bébé à la Lapie , en avançant qu’elle passera plus inaperçue, en fait vous là faites chanter :C’est Lapie qui chante……., et me casse les bonbons !!!

Aussi, envisagez-vous, de vous introduire dans la bijouterie pour trouver des indices, vous pensez trouver en cet endroit un indice posé là, voir l’indisposé………..., à votre âge avancé ?????

Votre passé scolaire était donc aussi faible, pour que vous tentiez, quelques’’ nombreuses’’ décennies plus tard, de trouver un dix…………. !!!, vous qui fleuretiez plutôt avec les zéros.

Vous prenez vos vessies pour des lanternes, ma chère, et compte tenu du nombre de libations ingurgitées avec votre compères-commères, je vous conseillerai de surveiller votre, de vessie, en tenant compte du précepte de Cavanna qui avançait :’’ le seul tourment qu’on ne peut pas oublier quand on se livre à la boisson, c’est l’envie de pisser’’

Vous, la reine du godet de blanc, qui voulez quêtez, je vous souhaite bonne quête et bon godet de blanc !!! en un mot: bonne blanquette ……. !!!



Posté le : 05/05/2015 10:44

Edité par kjtiti sur 27-05-2015 10:28:04
Edité par kjtiti sur 27-05-2015 10:31:56
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19703
Hors Ligne
"Une façon de dire on fait moitié : moitié:
Tu me donnes la montre, moi je te file l’heure !!!"



(c'est bien connu : le temps c'est de l'argent ! )


Je suis en train de crouler de rire dans mon bureau au travail !
heureusement mes collègues sont en pause cigarette et ne découvrent pas ce piètre spectacle !

amitié,

Posté le : 05/05/2015 10:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Celui qui sait rire de soi, ne prête pas rire, alors profitons en, rions de nous, rions de vous, rions de moi, il y a matière!!!!

Si tu savais émma, moi même en écrivant, je me suis surpris à m' esclaffer devant ces sottises, ce qui inquiète d'ailleurs mon épouse !!! se posant des questions sur ma santé mentale.....................à juste titre d'ailleurs!!!!!!!!!!!!!

Bises de Touraine.

Posté le : 05/05/2015 12:38
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
23/10/2013 18:00
Messages: 1480
Niveau : 32; EXP : 86
HP : 159 / 796
MP : 493 / 15625
Hors Ligne
« Alors ? T’as découvert qu’chose ? »
« Et toi ? »
« Toi d’abord puisque tu m’as fait signe la première. »
« Qu’est-ce qui s’ passe ? Avec un nom comme Dirétout tu causes pas ? »
« D’abord Dirétout c’est le nom de mon feu mari. Moi je suis née Taitoi. »
« C’est pareil pour moi. Lapie c’est la pellation mon mari en fuite, la mienne c’est Lacarpe. »
« Ben alors, entre nous deux la causette, elle va pas aller bien loin. Bon allez ! J’commence. Je me suis introduite dans la bijouterie. »
« Comment qu’t as fait ? »
« J’ vais te dire mais avant j’veux savoir si j’parle à Lapie ou Lacarpe ? Parce que c’est un secret ! »
« Tu peux m’ faire confiance. Le nom de mon deuxième mari, c’était Bouchecousue. »
« Bon. Alors, la cave de mon immeuble et celle de la bijouterie sont reliée par une issue. »
« Une issue ? »
« Oui. Une entrée si tu préfères. »
« Moi, j’aurais préféré une sortie mais bof ! »
« Alors tu m’laisses parler ou non ? »
« Te fâches pas. »
« J’entre donc dans la bijouterie. Ça puait là-d’dans ! Pour sûr, yavait une tache de sang sur la moquette, avec encore des mouches qui marchaient d’ssus. J’en conclusis qu’ c’était là que le corps a été découvert ? Alors, j’ai regardé autour, et sur la moquette j’ai découvert, tu sais quoi ? »
« Non. »
« Regarde ! »
« Oh ! Des diamants ! »
« Non ! Idiote !! Des morceaux de verre ! »
« Oh. »
« Tu comprends pas ? Ces morceaux de verre ont plus de valeur que des diamants dans une bijouterie ! Ces morceaux de verre c’est c’qu’on appelle un indice. »
« Qu’est-ce ça veut dire ? »
« Ça veut dire que j’en sais rien. Mais je l’découvrirai. »
« C’est tout c’que t’as trouvé ? Des morceaux de verre ? »
« Non. J’ai fureté un peu partout, et j’ai trouvé ça ! »
« Qu’est-ce que c’est ? »
« Une lettre. Une lettre que l’inspecteur a dû laisser là lis ! »
« Là lis ? Tu veux dire lis là ? »
« Si tu veux ! Lis que j’te dis. »
« Bon. Alors, je lis.
« Monsieur le commissaire,

Je suis pour vous une variable inconnue dans le portrait familial de M. Laurent Barre. J'ai appris par une petite frappe qui trempe dans la vente illégale en autre de pilule bleu travaillant pour le compte de Monsieur Pasta que mon père fût victime d'une agression dans sa boutique ... Si vous vous demandez pourquoi je m'introduis par du commérage c'est que je ne lis pas les journaux.

Je tiens à votre entière discrétion pour ne pas ébruiter cette aventure illégitime qui a porté fruit et donc je suis le rejeton et communiquerais avec vous ultérieurement par téléphone pour m'informer de vos recherche sur le terrain.

Comme le commérage va à tout vent où des oreilles tendent l'ouie M. Le commissaire, je vous salut bien !

Lingo dior”

« Qu’est-ce que t’en penses?”
“Le Lingo Dior y doit être plein aux as!”
“Mais non! Idiote! Regarde! La dernière phrase!”
“C’est gentil. Je vous salut bien!”
“C’est gentil, oui, mais ya une faute d’orthographe dans “salut””
“Ah! Moi j’trouve ça bien.”
“C’est parce que t’es aussi ignorante que ce Lingo. En tout cas ça c'est encore un indice!”

(A suivre)



Posté le : 05/05/2015 19:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Monsieur Lingo Dior

vous pointez votre nez, à l’instant ou, suite à l’accident de Monsieur Laurent Barre, un héritage potentiel se présente !! Curieuse coïncidence !!!

Connaissez vous le dicton qui prétend :’’"Celui qui tient la plume ne s'inscrit jamais parmi les coupables." ???

Ne seriez vous pas plutôt de mèche avec les commères Lapie et Retout ?? dont les témoignages écrits me paraissent essentiels, importants, voir immenses !! Pour moi c’est du XL voir XM …..

Nous avions un barbu, une poêle, et désormais une mèche, cette affaire de poils commence à m’hérisser les miens !!!! je vous avoue que je me fais des cheveux…………….


Vous m’indiquez ne pas lire les journaux, n’ayez pas de regrets, les journaux ne racontent que ce qu’ils veulent. Ainsi, pourquoi nous donnent ils l’âge des personnes décédés et jamais celui des nouveaux nés ????

Vous évoquez une grande discrétion celle-ci vous honore, et elle me rappelle, une curieuse affaire que j'avais tenter de régler ,il y quelques années.

J’avais dû ,au cours de cette enquête difficile, interroger le mime Marceau, homme également d’une très grande discrétion......!!!
C’était une affaire compliquée de trafic d’émaux,ce qui pour un mime est un comble, dans laquelle M.Marceau avait eu des mots,avec un dénommé Momo......!!! un mot en amenant un autre, il s’en suivit des coups, ayant suscité des maux… !!!! Oui, vraiment très compliquée cette affaire …..pour en re-parler je ne trouve plus mes mots,heureusement j'ai fait quelques mémos..................!!!!

Les murs ont des oreilles pensez vous, pour inverser les choses, mettez vos murs, les uns contre les autres, vous aurez alors juste un murmure…… et si quelques uns d’entre eux se plaignent en criant haie !!!, vous ne risquez plus rien vous aurez des murailles !!

Concernant vos petites pilules bleues, si vous pouviez m’en mettre quelques une de coté !!................Heu, heu….., mais , bien sur c’est pas moi, non, non, non c’est pour un copain !!!!

Je vous sais très discret, aussi je vous écris en tout petit.... pour ne pas qu’on nous entende….....!!!

Posté le : 06/05/2015 16:01

Edité par kjtiti sur 07-05-2015 06:12:32
Edité par kjtiti sur 27-05-2015 10:35:16
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Accro
Inscrit:
27/01/2015 04:15
Messages: 176
Niveau : 12; EXP : 32
HP : 0 / 283
MP : 58 / 4508
Hors Ligne
Comment a-t'il fait pour m'acheminer une lettre ??? pourtant je n'ai pas indiqué d'adresse de retour à mon premier envoi ??? Oh que je suis bête, j'ai signé, j'aurais dû me taire pour ne pas éveiller des soupçons mal intentionné ! ...

M. Le commissaire,
Non ces deux présumés commères me sont inconnues, ne les connaissant point, je ne peux affirmer qu'elles sont commères, j'applique la présomption d'innocence, pourtant dans mon entourage pour plusieurs c'est l'une de leurs activités préféré, pour d'autres c'est leurs passe-temps favoris ... Vous parlez d'un duo, je vais me permettre un jeu de mots avec Lapie Dirétout ... parmi des connaissances éloignés , ils y en a deux qui se prête bien à un jeu de mots aussi Taitoi et Lacarpe, des noms de jeunes filles qu'elles m'ont dis expressément, fût t-elle déjà marié par le passé, je ne l'ai su pourtant elles n'avaient que le nom de leur jeunesse respective pour ne pas dire deux vieilles filles ...

je dispose sous la main un test de paternité qui confirme que je suis le descendant direct de M. Barre, mon intention n'est nullement pécunier , je dispose d'une petite fortune ayant acquis prospérité dans l'extraction et la transformation de l'or en lingot ...


Un copain peut toujours vous rendre service et vous tendre la main ...

Nous avons un malentendu concernant les pilules bleues que je n'ai pas besoin , moi se sont des somnifères que j'achète en toute illégalité …


En bon entendeur,
Je vous salu bien !

Lingo dior

Posté le : 06/05/2015 23:47

Edité par Boris sur 18-05-2015 03:58:25
Edité par Boris sur 18-05-2015 03:59:22
Edité par Boris sur 18-05-2015 04:31:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Veuillez m'excuser cher Commissaire, j'ai dû m'éloigner quelques temps. Quelques occupations professionnelles et quelques autres distractions m'ont éloigné de l'enquête.

M’sieur l'inspecteur, sans vouloir vous paraître con, et en volant en escadrille avec moi-même, je voulais vous dire, je suis très transi, je me trouve devant cette affaire un transi, gisant devant mes souvenirs. Si j’en crois mes souvenirs, avec qui je suis intransigeant, je vois encore cette poêle à frire qui me défrise un peu. Encore queue, de poêle bien sûr ! Il la tenait bien dans sa main, M’sieur, je vous l’assure!

Sauf votre respect, qui est naturellemment très barré, vous me pardonnerez M’sieur, je me poile bien à l’idée que Barre puisse avoir reçu un coup de poêle alors que j’étais à poil avec sa femme.
Comment va-t-il au fait ce cher Barre? Va-t-il plus mal (a) Barre?

Que faut-il penser de tout ce tintamarre,
Dont je vois que vous en avez marre.
Je ne voudrais pas causer une bagarre!
Je suis convaincu que les grands maux de Barre
trouvent leurs origines dans des causes bizarres.
Vous devriez chercher du côté des codes barres
de la poêle à frire. Et votre enquête redémarre.

Je suis heureux de vous avoir converti aux Bourgogne!
Connaissant votre passion des grands vins de Touraine, je vous ai ramené un grand cru de Touraine que Madame Barre a beaucoup aimé. Je dois vous avouer, M'sieur l'Inspecteur, qu'avant nos ébats, il m'est arrivé de lui en verser un ou deux verres : un Quart de Chaume Grand Cru.
Après une telle dégustation, quelle casse, M'sieur.

Oh, Grand cru de Touraine aux mille reflets d'or,
offert à ma belle pour découvrir ses trésors,
Que tes notes florales d'agrumes et fruités,
M'ouvrent la voie des délices sans ubuquité.
Que ton onctuosité d'une folle ampleur,
m'amène sur les voies de l'amour ensorcelleur.

Je m'enflamme, je m'enflamme, M'sieur le Commissaire.
On se refait une petite bouffa, comme là-bas, dis!
Allez, je vous ouvre la bouteiille de Quart de Chaume. Ne faisons pas les choses, ni au quart, ni à moitié.
Allez,c ette fois-ci, je vous laisse le tasteviner!

Posté le : 08/05/2015 17:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19703
Hors Ligne
E-mail du docteur Dolly Prane depuis l’hôpital de la pitié-Salpêtre-y-est

Bonjour Paul,

Quand j’ai reçu ton email où tu me demandes le dossier médical de Laurent Barre pour les besoins de ton enquête, mon sang n’a fait qu’un tour.

« Enfin ». Enfin l’occasion inespérée de racheter la dette immense que j’ai envers toi depuis vingt ans.
« Ne parlons pas du passé ! » Vas-tu me dire encore et toujours. Il n’empêche que ton intervention dans l’affaire dite de « la police abusée par les ripoux de Béziers » a sauvé ma carrière de médecin légiste et t’a valu cette sorte de mise à pied qui ne dit pas son nom. Toi, le meilleur enquêteur de ta génération, promis au 36 Quai des Orfèvres, il t’a fallu pour te faire oublier des médias (il faut dire que tu ne passes pas inaperçu avec ton physique particulier), accepter cette humiliante mutation en pays de Touraine. Tu excellais à la crim’. On t’a relégué dans cette affreuse unité des vins et spiritueux qui n’est autre qu’un mouroir pour tous ceux qui ont déchu ! Combien me suis-je torturée, des années durant, en imaginant tes planques dans des hôtels minables, à subir les agressions sensuelles de nymphomanes de provinces…

Mais enfin ! Enfin, mon ami, je constate que l’on t’a confié cette enquête d’importance qui te permettra de te refaire une solide réputation !
Crois-moi, j’ai mis les bouchées doubles pour examiner le Sieur Barre sous toutes les coutures afin de te fournir un maximum d’indices qui te conduiront sur la voie du succès. Voici donc les résultats d’autopsie (oui, je sais ! Laurent Barre n’est pas mort, il est seulement dans un coma léger. Mais franchement, une petite autopsie n’a jamais tué personne…)

Laurent Barre présente une large entaille à la tempe gauche ainsi qu’une importante commotion cérébrale en voie de résorption, sa tête ayant certainement cogné violemment le carrelage après le premier choc avec un objet contendant de type poêle à frire.

J’ai trouvé chez la victime des marques de lacérations profondes dans le dos mais qui ne sont pourtant pas récentes et qui me donnent à croire que mon patient est peut-être un adepte de pratiques un peu hard... Il dispose également de trois piercings affreusement mal placés et qui me questionnent beaucoup sur la façon qu’il a de s’asseoir sans douleur… Mais bon, passons…
Tandis que j’explorais cette partie secrète du corps de la victime, je discernais deux poils pubiens mêlés à la jungle intime du comateux. L’un des poils était vraisemblablement de ceux de son épouse (d’après la description que j’ai pu en lire dans la presse locale). Le second est d’une toute autre nature. Je n’ai pas ton flaire mon ami, mais tout cela n’avait pas une odeur de sainteté ! Je demandais à mes supérieurs la possibilité de poursuivre mes investigations par une recherche ADN. « On n’est pas dans un épisode des experts ! ». Me répondit mon chef, avec toute la condescendance bornée qui le caractérise…

L’examen du bol gastrique de monsieur Barre laisse à penser qu’il a dégusté la veille au soir : en entrée une bisque de homard façon gaspacho, puis un excellent plat de pâtes bolognaises saupoudrées de parmesan accompagnées d’un veau de ville façon milanaise, et enfin en dessert un délicat moelleux au chocolat laqué à la feuille d’or et agrémenté d’un coulis de fraises gariguettes. Son foie, son pancréas et autres bas morceaux étaient imbibés des meilleurs vins d’Italie. Je ne peux rien en conclure quant à la personne qui partagea son dînée, mais on a mis visiblement les petits plats dans les grands.

Autre fait curieux : la victime portait entre ses dents un énorme diamant chatoyant. J’avoue que j’ai vraiment hésité à te révéler ce détail car je fus honteusement tentée de garder cette pierre parfaite pour moi et la monter sur un sautoir. Après une rapide expertise auprès d’un ami à moi qui est diamantaire, il s’avère que ce bijou est un faux, un vulgaire morceau de verre fort bien découpé que tu trouveras dans les effets de la victime (et que l’hôpital va te faire porter sous peu).

Voilà tout ce que je peux te dire en tant que professionnelle, en espérant t’avoir été utile.

Dolly Prane, médecin légiste

Posté le : 09/05/2015 18:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Accro
Inscrit:
27/01/2015 04:15
Messages: 176
Niveau : 12; EXP : 32
HP : 0 / 283
MP : 58 / 4508
Hors Ligne
M. L'inspecteur

Cette lettre fait suite à votre demande d'information confidentiel et de notre intérêt à connaître les conclusions de votre enquête actuelle qui chemine selon vos interrogatoires. Une assurance a été prise par Laurence Barre pour le compte de M. Laurent Barre il y a quelques mois de cela au montant de 5 millions d'euros … ce qui nous préoccupe dans cet incident c'est que le délai minimal requis pour l'obtention de la dite police vient juste d'être atteinte avant le drame, nous ne pouvons utiliser le mot tragédie pour le moment n'étant pas mort … Pour le moment nous allons envoyés nos meilleurs spécialistes s'occuper de lui et le montant des frais sera déduit advenant le versement ...

Courtier en assurance-vie
M. Sans Souci (tant que vous payez ma commission est ma devise)

Posté le : 10/05/2015 19:42
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 6 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (33 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...