| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 07/11/2015 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 159 / 799
MP : 498 / 18801
Hors Ligne


Chers amis, malgré ma quasi-absence du site en ce moment, Couscous m'a quand même gardé un place dans ce défi !!
Cela me donne l'occasion de vous faire un coucou collectif en espérant être d'avantage présente à l'avenir.

Amitié à tous !!!


Voici le thème :



Un discours inspiré à la gloire de votre ennemi

Votre plus grand concurrent obtient la promotion et les honneurs que vous espériez depuis des années !
Comble de l'ironie du sort, c'est vous que l'on choisit pour un discours des plus éloquents à la gloire de votre rival !
Serez vous beau joueur ou revanchard ????




Posté le : 07/11/2015 09:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1992
Niveau : 36; EXP : 91
HP : 179 / 897
MP : 664 / 13130
Hors Ligne
Chère Emma,

Face à ton défi, j'ai deux solutions, soit je me fais discret en raison de mon histoire professionnelle, soit je vis ton défi comme une thérapeutique, car vois-tu j'ai vécu cette histoire dans mon entreprise, il y a dix mois, après trois ans de harcèlement à mon égard. Cela a été fait pour éviter toute relation avec mon ancien harceleur.

Etant très attaché à ce site et aux défis de Delphine, je vais y répondre.

Je suis très heureux de te retrouver.

Bises.
Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 07/11/2015 10:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1992
Niveau : 36; EXP : 91
HP : 179 / 897
MP : 664 / 13130
Hors Ligne
Chère Emma,
Chères Loréennes, chers Loréens,

Ce sujet m'a plutôt bien inspiré;
Aussi je vous propose le discours que j'aurais pu faire pour la nomination de mon successeur!
Le voici donc. Il est court mais expressif, je crois, -sourire- :

Monsieur le directeur général, mes chers collègues, mer chers amis,


Avant que nous nous livrions à quelque bacchanale et que nous perdions ainsi notre lucidité en ce moment de transmission de flambeau, me revient l’insigne honneur, en quelques mots, de faire le discours d’intronisation de mon collègue Arthur à la direction de la qualité, direction que je connais bien puisque je l’ai exercé pendant huit ans.

S’il est bien quelqu’un qui connaît Arthur, sans vouloir de ce verre, que je lui lance l’eau (Lancelot !), c’est bien moi, car dans toutes les aventures d’accompagnement des démarches qualité de nos établissements, les unes puissantes, pour ne pas dire violentes, les autres gratifiantes, nous ne nous sommes pas quitté.
J’ai pu apprécier son zèle à piquer l’ardeur des dirigeants de nos cliniques pour les conduire sur la voie de la raison et de la fortune, et parfois de la réussite.

Tout ce qui a été fait depuis de nombreuses années, bien avant nous même, a contribué à la reconnaissance de nos missions. Arthur trouve un département qualité, structuré et organisé, mais ce qu’il trouvera dans les mois prochains sera-t-il ce qu’il aura quitté dans sa fonction précédente ?

Je suis convaincu que dans l’exercice de sa nouvelle fonction, il saura montrer le même zèle et la même pique épique, sans coller un drame de plus (Pique et pique et colegram !), dans l’accompagnement de nos établissements sur la voie du succès. Il saura conforté, je n’en doute guère, du moins je l’espère, la place qui est la notre au milieu des entreprises les mieux certifiées de notre pays.

Mais il ne vous aura pas échappé que la conjoncture économique actuelle a précipité le secteur de la santé dans l’incertitude et doit nous contraindre à faire des économies solides sans préjudice pour la santé des patients qui passent dans nos établissements.
Cette morosité, on peut lui faire confiance, Arthur vous la jettera en pâture afin, qu’avec la puissance fébrile de son caractère qu’on lui connaît, il puisse l’éloigner de votre futur.
Il ne ménagera pas votre peine pour faire prospérer vos projets et il ne trouvera point de repos avant de vous avoir convaincu d’obtenir les résultats qui s’imposent, à l’abri de ses intérêts et des intérêts du groupe.

Je ne doute pas un seul instant que, malgré les difficultés qui s’imposeront à vous, vous saurez lui témoigner, sinon l’amitié, du moins la confiance indispensable à la sauvegarde du patrimoine humain et technologique de notre groupe de santé qui fait sa richesse.

Vous partagerez avec moi la certitude que la transparence de sa politique lèvera tous les risques de fourberies mêlées aux manipulations qui pourraient se présenter sur la voie de quelques récalcitrants aux changements nécessaires à l’intérêt des seules patientes et patients.

Arthur, en digne chevalier de la qualité saura s’élever contre tout intérêt hostile. Il saura sans relâche veiller aux exigences de la sécurité de tous les patients qui nous font confiance en venant chez nous.
Il le fera, je l’espère, avec humilité, en se disant bien que dès l’arrivée, le départ peut se profiler. Mais il saura trouver la récompense dans l’action comme l’ont fait ses prédécesseurs. Et nul doute que comme Jules Renard, il se dira : « il y a des moments où tout réussit. Il ne faut pas s’effrayer. Ca passe ».

Devant de tels louanges, mes chers amis, ne soyons pas sans défense, et buvons, dansons même à la santé d’Arthur. Soyons des chevaliers de la table ronde qui sauront défendre l’éthique de nos métiers sans perversion, dans l’égalité de son roi .

Que le vin coule à flots !

Je vous souhaite un bon dimanche à toutes et à tous.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques

Posté le : 07/11/2015 23:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1501
Niveau : 33; EXP : 4
HP : 160 / 801
MP : 500 / 15748
Hors Ligne
Chère emma, chers Loréens, je vous livre, ci-joint, le fruit de ma pensée aliénée par trop de trahisons commises par mes soins, auprès de personnes proches et......... par l'abus de rosé deTouraine !!

Aussi c'est en forme d’exutoire que je vous propose cet écrit, et je vais aller expier ces péchés, de ce pas,…………. chez le gros Dédé, le bistrot du coin …………... !!




Eh bien mes chers amis, puisque tel est le rite,
De flatter et louer, celui qui vous remplace,
J’aimerai en l’instant, lui faire dédicace,
En termes délicats, du dégout qu’il mérite.

Je ne nie d’ailleurs pas, qu’en lieu et place, il fasse
Tout aussi bien que moi, d’autant que pour ma part,
En dehors de serments ne menant nulle part,
J’ai bien tenu mon rôle: oiseux, inefficace.

En confiance dés lors, je peux laisser la main,
A mon vil successeur, dont je sais le pouvoir
De donner l’impression, du matin jusqu’au soir,
De bosser………… ,sans rien fair’, comme tout bon à rien.

Car à l’instar de ceux, qui dirigent et qui gèrent,
Du pays, les affaires, il a tous les diplômes
Justifiant le crédit, qu’on attribue aux hommes,
Ayant le cerveau plein, mais le cœur en jachère.

Je le sais compétent, mais en deux mots, s’entend
Pour la première syllabe étant incontournable
Nul besoin de détails, c’est un don véritable,
Qu’il travaille sans relâche, avec acharnement.

Pour le reste du mot, il peut à tout moment,
Péter un câble par, simple contrariétés,
C’est le propre des c..s, prétentieux, affectés,
De péter bien plus haut qu’ils n’ont le fondement.

Sortant de même moule, je connais bien la chose,
Diplômé de l’ENA : Ecole Nationale
D’Autosatisfaction, car chose peu banale,
Malgré tous leurs échecs, ils gouvernent, ils imposent !!!!

Ceci dit sans aigreur, envers mon successeur,
Sachant que non content de prendre mon boulot,
Il m’a aussi piqué, sans regret, ce salaud,
Ma femme, convolée pour le poids de son beurre.

Nous ne serions, dit on, trahis que les siens,
Mais par un inconnu, la traitrise est semblable,
Par les autres ou par l’un, nous l’avons dans le râble,
Pour ses arrières, on doit,…….. avoir le plus grand soin …. !!!!



Posté le : 08/11/2015 09:59
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 159 / 799
MP : 498 / 18801
Hors Ligne
Cher Iste !

Désolée que ce petit défi t'ait rappelé de mauvais souvenirs. Ta participation démontre tout à fait ton talent à discourir et à faire preuve de noblesse dans toutes circonstances ! C'est important dans les moments difficiles...

J'ai adoré ta participation tout à fait chevaleresque !
Les jeux de mots sont vraiment inspirés. J'ai bien aimé le "pique et pique et colegram" !

Des économies "solides" dans le monde de la santé ? Parfois des économies "sordides" ai-je envie de dire...

J'espère moi aussi que je saurai faire bonne figure dans une circonstance pareille, mais dans le monde du travail, il faut certainement savoir laisser la main avec le minimum de rancœur. Il y aura toujours plus jeune, plus diplôme, et moins scrupuleux que soi sur le marché du travail...

Amitié et bon dimanche !

Posté le : 08/11/2015 11:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 159 / 799
MP : 498 / 18801
Hors Ligne
KJ !

J'ai gouté tes vers comme du petit lait (mais mélangé avec du rosé, cela risque de tourner aigre, quand même...)

Ah ! ça fait du bien un bon exutoire d'autant que ton successeur ne me semble pas avoir beaucoup de grandeur d'âme. Encore un Jean Foutre bardé de diplômes obtenus dans une pochette surprise ! bah ! c'est dans l'air du temps !

Je me pose une question cependant : était-il vraiment utile de révéler à tous les collaborateurs que tu brasses de l'air depuis des années ????

Ta participation m'inspire. N'ayant pas la noblesse d'Iste, je pense que j'irai dans ton sens pour ma propre participation. Il faut bien que je lui savonne un peu la planche à ce satané successeur (ou sinon ce n'est pas marrant ! ) .


Amitié et bon dimanche !!!!



Posté le : 08/11/2015 11:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1992
Niveau : 36; EXP : 91
HP : 179 / 897
MP : 664 / 13130
Hors Ligne
Chère Emma,

Il ne faut pas trop m'idéaliser.
Bonne âme mais pas du tout masochiste. J'aime rendre des comptes!

Chut! Je t'avouerais volontiers que, n'ayant plus rien à gagner n'y plus rien à perdre, maintenant je me réserve le plaisir d'accompagner les démarches de certification dans les établissements de mon groupe. Et j'ai décidé de me surpasser. Et les premiers résultats qui sont en ma faveur, le sont en défaveur de celui qui a pris ma place, qui commet quelques erreurs. Je corrige celles qui peuvent impacter les patients; Les autres!
Et je me plais à bien communiquer en tâchant de le faire à verve, et même en poésie. Et cela agace. Chacun son tour!

Merci pour ton commentaire qui me fait du bien.
La réponse à ce défi a été pour moi une thérapeutique : pourvoir regarder cela sans haine et sans regrets.
En fait, je ne regrette, pas même mes conneries!

Porte toi bien et que tout te réusisse.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 08/11/2015 13:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 21801
Hors Ligne
J’irai cracher sur ta couronne

Comme de nombreuses petites filles, j’en rêvais depuis mon enfance : être admise dans un concours de beauté. Je n’y étais pourtant pas vraiment destinée en raison de mes problèmes dentaires et mon acné juvénile au moment de l’adolescence. Mais l’Eau Précieuse et l’orthodontie ont résolu ces petits tracas et mon corps s’est transformé, arborant des formes qui m’ouvraient soudainement ces portes. Tout débuta par le concours de Miss Mouscron. Afin de m’assurer de passer à l’étape suivante, j’utilisai quelques astuces. Ainsi, je repérai la candidate la plus sérieuse, celle avec le minois le plus agréable, les fesses les plus rebondies et une éloquence sans accent local. Je ne prenais pas en considération la fille boulotte du bourgmestre ni le sosie de Jennifer Lopez qui bégayait.
Un certaine Sharon me faisait de l’ombre. Qu’à cela ne tienne ! J’incorporai quelques grains de sable fin dans son fond de teint qu’elle utilisait à outrance. Une application un peu trop prononcée lors de la finale eut raison de son teint rose et la transforma en rougeaude, laissant penser à un penchant pour le banc solaire ou le caberluche du coin.
J’arrivai donc sans encombre au niveau provincial, celui de Miss Hainaut. La concurrence s’y faisait plus rude et les candidates sérieuses plus nombreuses. Il me fallut rivaliser d’ingéniosité. Je prélevai quelques lentes de poux dans les cheveux de ma petite sœur pour aller les déposer sur les brosses de mes rivales Miss Tournai, Miss Mons et Miss Ath. Leurs tics de grattage ne manquèrent pas d’intriguer le jury qui, après une rapide enquête, les élimina afin d’éviter la contamination massive, me laissant ainsi champ libre.
Arborant fièrement mon écharpe de Miss Hainaut, j’attaquai le niveau régional où je briguai la couronne de Miss Wallonie. Je pris alors un malin plaisir à remplacer dans les frigos les yaourts allégés par ceux au lait entier en conservant bien évidemment les étiquettes alléguant un zéro pour cent de matières grasses. Certaines candidates ne se nourrissant que de cela, je vis, non sans malice, certaines formes s’arrondir. Du vinaigre dans les flacons de parfum, de la gouache dans le mascara ou encore quelques hauts talons sabotés, je fis ainsi quelques ravages.
Finalement, je me retrouvai face à Brenda. Elle avait de sérieux atouts physiques et un QI dépassant la centaine. Peu avant son discours, elle se remit du rouge à lèvres sans remarquer que j’y avais déposé une fine pellicule de colle forte. Incapable de prononcer un mot, elle ne perdit pas ses moyens et se mit à discourir en langue des signes, le tout traduit par son père. Mon apologie sur la paix dans le monde ne me permit pas de vaincre. Brenda remporta tous les suffrages et la couronne.
Comble de l’ironie, et sûrement pour mettre en avant le côté fairplay du concours, on m’obligea à prendre la parole afin de féliciter ma rivale. La gorge encore serrée par ma défaite, j’empoignai le micro.

« Mesdames, Messieurs, Membres du Jury, je félicite Brenda pour sa victoire même si je ne comprends pas votre choix ! Par ce concours, vous souhaitez promouvoir la beauté des femmes wallonnes, et pour cela, vous prenez une étrangère ! »

Là, je vois des regards étonnés qui me scrutent.

« Brenda est française ! Certes, elle a une belle chienne et a opté pour la nationalité belge à sa majorité mais ses parents ne portent pas les valeurs de notre pays. Son régime est exempt de waterzooi, de vol-au-vent, de chicons au gratin, de carbonnades et autres moules frites. Elle n’a jamais embrassé un Gilles de Binche ou arracher un poil du Doudou de Mons. Elle ne comprend pas un mot de wallon. Vous avez opté pour la fille de la famille Bélier mais pas celle de la famille Lambert ou Dumont. Vous n’avez pas vu en moi la candidate idéale, celle labellisée Bleu Blanc Belge. Non peut-être ! Le mal est fait, vous êtes seuls juges. Cette année encore, les flamands nous voleront la vedette et aucune wallonne ne portera les couleurs de la Belgique. Clette !»

Je sortis de scène sous de timides applaudissements. Je me jurai alors que cette Brenda ne l’emporterait pas au paradis. Des photos d’elle, nue, apparaîtront bientôt sur le web. Je sais que ce n’est pas plus apprécié en Belgique qu’en France. Ils regretteront alors de ne pas m’avoir choisie… moi Isabelle Vandeputte !

Posté le : 08/11/2015 13:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 21801
Hors Ligne
Cher Iste,

Cet Arthur n'a pas l'air très catholique... Mais il a du bol d'être encensé de la sorte. Les petites piques sont subtiles et si lui ne l'est pas, il ne remarquera rien.

J'espère que cela t'aura fait du bien de vider ton sac.

Merci

Bises

Couscous

Posté le : 08/11/2015 14:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 07/11/2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 21801
Hors Ligne
Titi,

En voilà un costard taillé sur mesure pour un gars aussi com... pétent !

Tu as bien raison au final : mieux vaut toujours regardé derrière soi pour savoir si on veut nous doubler.

Merci

bises

Couscous

Posté le : 08/11/2015 15:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
40 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 40

Plus ...