| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi anticipé de l'Epiphanie 2017 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 08:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 395
Niveau : 18; EXP : 50
HP : 0 / 437
MP : 131 / 3679
Hors Ligne
Chers défieurs,
Chers Loréens,
Chers lecteurs

Avant toute chose j’aimerais souhaiter à chacun d’entre vous une année 2017 remplie de tendresse, de partage, d’émerveillement et de bienveillance, une année faite de bonheurs minuscules qui vous rendront la vie majuscule.

Me voilà choisie pour lancer
Une nouvelle année de défis
Mais quel honneur !
Couscous je te dis merci.

C’est en tant que reine
D’un royaume merveilleux
Que je vous emmène
Vers un défi, je l’espère, savoureux.

Oui mes amis me nomment depuis toujours la reine de la galette ou l’Epiphanienne, mon royaume est absolument divin, Je veux vous le faire partager…
Eh oui j’ai le bonheur d’être née le jour de l’Epiphanie, je me régale.
J’adore mes sujets.

Vous êtes invités à un dîner officiel le jour de l’Epiphanie et le dessert est bien évidemment la galette
La fève fera de vous le roi ou la reine
Quel sera votre royaume ?


Régalez-vous !
A vos fèves
Je vais lever mon verre à vos écrits, qui, je le sais, seront savoureux, en me régalant ce soir d’une…galette.





Posté le : 06/01 17:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1278
Niveau : 30; EXP : 97
HP : 149 / 749
MP : 426 / 8736
Hors Ligne
Un petit ogrelet, chez lui dépérissait:
Le gout de la chair fraich’ lui donnant des aigreurs,
Il eut un jour l’envie de connaitre par cœur
Les livres de cuisine des plus grands pâtissiers.

Il apprit donc à lire et eut bien du mérite
Ses parents expliquant qu’on n’avait nul besoin
Quand on était ogre de parcourir des bouquins :
Pour bouffer un enfant, null’culture n’est prescrite !!!

Il te faut juste avoir un très gros appétit,
Aimer les enfants, mais pas plus de 10 ans d’âge,
Allez, jusqu’à 12 ans, surtout pas davantage,
A cause de Mac Do, après ils sont bouffis.

L’ogrelet, étudia, il apprit la grammaire
Que Vallaud Belkacem, la ministre éclairée,
Ruine par des réformes fort inappropriées
Par envie de marquer son bail au ministère !!!

Et ce fut le grand jour où à l’épreuve, il mit,
Un jour d’Epiphanie, son acquis pâtissier,
Invitant les enfants, habitant le quartier
A gouter la galette qu’il avait commis.

Mais l’enfant ogre hélas, n’avait pas auguré
En invitant chez lui autant de chair si fraiche
Que ses parents d’avance, babines se pourlèchent,
A l’idée d’avoir tant de gosses à savourer.

Mais pour donner crédit à toute l’assistance,
Et rassurer ainsi les bambins ‘’casse- croute’’
L’ogresse et son époux, par terrible erreur goutent,
Le gâteau du fiston et en font leur bectance !!!

Aimant la frangipane et le gout du bon beurre
Les ogres, désormais, la chair fraiche délaissent
Caressant le doux vœu qu’a chaqu’ repas paraisse
Ce gâteau que l’on doit à Melchior et consorts.

Posté le : 09/01 11:54
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 17:40
De Paris
Messages: 966
Niveau : 27; EXP : 59
HP : 132 / 664
MP : 322 / 6218
Hors Ligne
Sacré Serge,
C'est une belle fable que tu racontes là, avec au passage une pique pour la petite Najat.
Bravo, tu inaugures en beauté ce défi.
Donald

Posté le : 09/01 18:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1739
Niveau : 35; EXP : 2
HP : 340 / 850
MP : 579 / 5633
Hors Ligne
Cher Serge,

Je valide les propos de notre ami Donald. Tu nous proposes une réponse à ce défi en fanfare .
Et quelle imagination!

Moi qui adore les galettes à la frangipane, je me dis que dorénavant je n'aurai plus devant moi que des galettes d'ogres. Je m'en réjouis tout en craignant contrarier mes paramètres biologiques.

Tu nous donnes un tempo dans les hauteurs. Grimper pour te rejoindre va être difficile. Je vais tout de même tenter ma chance.

Je te renouvelle mes meilleurs voeux cher Serge.
Porte toi bien et prends bien soin de toi surtout. Je désire éprouver encore et encore du plaisir à te lire.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 09/01 19:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3201
Niveau : 44; EXP : 6
HP : 430 / 1076
MP : 1067 / 13153
Hors Ligne
Cher Titi,

Ouf ! Tu as sauvé les enfants. Vive la galette ! Qui est bien meilleure que la chair fraîche.

Merci pour cette petit fable.

Bises

Couscous

Posté le : 12/01 15:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3201
Niveau : 44; EXP : 6
HP : 430 / 1076
MP : 1067 / 13153
Hors Ligne
La galette des princes

Il était une fois, il y a très longtemps dans un pays oublié, un roi qui sentait la fin venir avec le sapin. Il s’inquiétait pour l’avenir de son royaume car ses fils étaient très différents les uns des autres. Le premier, prénommé Laurent, était extrêmement doux, posé, calme, sensible et parfois rêveur. Il adorait le contact avec les animaux et la nature. Le second s’appelait Philippe. D’un naturel très pragmatique, il était très matérialiste. Le dernier, Gabriel, était un prince toujours à l’écoute des gens. Il savait faire preuve d’empathie et trouver des solutions aux problèmes relationnels des sujets de son père.

Le six janvier, le Roi invita ses fils à partager la traditionnelle galette des rois qu’il rebaptisa pour l’occasion « la galette des princes ». Il leur annonça que celui qui aurait la fève hériterait de son royaume à sa disparition. Les jeunes hommes furent étonnés de cette façon de procéder mais se plièrent à la volonté de leur paternel moribond. Le gâteau était divisé en trois parts égales. Un jeune palefrenier fut invité à se placer sous la table et désigna la part de chacun des frères. Les princes se ruèrent sur leur assiette, non pour s’empiffrer de pâte et de compote de pommes, mais pour chercher la fameuse fève, sésame pour une couronne, autre qu’en carton-pâte. Ils s’exclamèrent en chœur :

« C’est moi qui l’ai ! ».

Ils se dévisagèrent puis se tournèrent vers leur père. Ce dernier leur déclara :

« Mes très chers enfants, ne sachant pas lequel d’entre vous règnerait le mieux, j’ai décidé de vous mettre tous sur le trône avec chacun des attributions particulières. Ainsi, Laurent, tu devras veiller sur l’agriculture, la flore et la faune, leur développement et leur protection. Philippe, toi je sais que tu prendras grand soin des infrastructures de transport, des immeubles, des biens et trésors du Royaume ainsi que des échanges avec l’extérieur. Gabriel, ton don pour l’écoute te permettra de gérer au mieux les relations humaines, assurer la sécurité et une bonne santé à mes sujets mais aussi soigner les liens avec les autres royaumes. Voilà mes enfants, je sais qu’ainsi tout sera bien géré et que le Royaume sera prospère ! Je peux désormais mourir en paix. »

Ainsi, d’une histoire qui ne fut pas de la tarte, chacun reçut sa part du gâteau !

Posté le : 12/01 16:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1278
Niveau : 30; EXP : 97
HP : 149 / 749
MP : 426 / 8736
Hors Ligne
Belle histoire chère Delphine, mais pourquoi tant de haine avec ce '' pale frenier'' dont on dit qu'il fabriquait des freins(merci wikionnaire!!)!!

Les petits les sans grades ne trouvent donc point grâce au pays de la monarchie Belge???

Nous allons vous envoyer Ménenchon, le pourfendeur des nantis, qui saura vous faire rendre gorge!!


Bises de Touraine

serge

Posté le : 13/01 09:20
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi anticipé de l'Epiphanie 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1739
Niveau : 35; EXP : 2
HP : 340 / 850
MP : 579 / 5633
Hors Ligne
Bonjour Athéna,
Bonjour chères amies et chers amis,

Isté est un peu dans les "choux". Non, il est peut être d'ailleurs comme l'a si bien dit notre ami Serge.

Eh! Comment aurais-je pu manquer le premier défi de l'année? Et un défi proposé par notre déesse Athéna, de surcroît.

Avant que de me lancer dans le défi suivant, je vous propose ma réponse à celui-ci.

J'ai appelé ma réponse : Ne cherchez plus, je suis le quatrième!


Les fèves, je vous le dévoile à mots couverts,
Exigent qu’auprès de vous je devienne disert
Car l’une d’entre elle, un fait divers, m’a offert.

Cette épiphanie-là, la magie s’invita.
Alors que je voulais quitter cette fiesta,
La fève du jour se retrouve dans mes mains
Et elle se met à me parler avec entrain.
Pourquoi n’es-tu pas venu dans le train des rois
Qui allaient en voyage, en un beau convoi,
Pour aller apercevoir un tendre bambin ?
Mais qui que vous soyez, passez votre chemin,
Lui répondis-je, inquiet de ma folie naissante !

Libère ton imagination bouillonnante,
Je suis Balthazar, un roi mage venu d’ailleurs.
Et, dans ce domaine, dit-on, tu es le meilleur.
Peut être ne trouveras-tu pas un enfant ?
Rejoins la quête de nos désirs apaisants.
Accompagne-moi, avec Melchior et Gaspar,
Nous te conduirons loin de tous tes avatars.
De la vie, tu verras les papillons d’argent.
En toi, des émois d’émaux seront émergents.
Tu trouveras en chaque être de la magie.
Louer la beauté deviendra ta liturgie.
Ne te comporte pas comme un fier Artaban,
Viens à nous. Ne nous vois pas comme des forbans !
L’enfant que tu dois découvrir se trouve en toi,
Invite-le dans tes voyages sous ton toit.

Je vois ! Je dois m’en aller ici et ailleurs
Heureux, tant dans les bonheurs que dans les malheurs,
Pour y trouver de la magie avec entrain.

La fève se tut et disparut dans ma main.

Bises.
Amitiés de Dijon.

Jacque

Posté le : 15/01 14:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
37 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 37

Plus ...